Polyradiculonévrite aiguë

Qu’est-ce que la polyradiculonévrite aiguë idiopathique ?

La polyradiculo-névrite aiguë idiopathique est une maladie à médiation immunitaire de la gaine de myéline et/ou des axones des racines nerveuses médullaires (figure 1). Elle est comparable au syndrome de Guillain-Barré chez l’homme.

Mécanisme physiopathologique de la polyradiculonévrite aigüe idiopathique

Mécanisme physiopathologique de la polyradiculonévrite aigüe idiopathique​

Le mécanisme exact de cette maladie est encore inconnu mais elle semble liée à un désordre du système immunitaire, avec une possible stimulation antigénique par des morsures de ratons laveurs, une infection par Campylobacter jejuni, la stimulation vaccinale, des affections respiratoires, …

Points Importants

  • Une polyradiculonévrite aigüe idiopathique est la cause la plus fréquente de tétraparésie ou tétraplégie flasque d’apparition aiguë.
  • Le diagnostic est basé sur la présentation clinique, la réalisation d’examens électrodiagnostiques et d’une ponction du LCS
  • Le pronostic est généralement bon même si la récupération peut être longue

 

Prédispositions raciales à la polyradiculonévrite aiguë idiopathique

La polyradiculo-névrite peut affecter toutes les races de chiens et de tous âges. Néanmoins des études rapportent une prédisposition chez le West Highlands White Terrier.

Quelques cas sont décrits chez le chat.

Signes cliniques de la polyradiculonévrite aiguë idiopathique 

La polyradiculonévrite aiguë idiopathique se manifeste en général par une parésie puis paralysie flasque ascendante généralisée. Elle peut être associée à des changements de voix ou à une parésie faciale. Des formes chroniques ou récidivantes sont rarement décrites.

Comment confirmer le diagnostic de la polyradiculo-névrite aiguë idiopathique 

Le diagnostic de la polyradiculonévrite aiguë idiopathique est fondé sur la présentation clinique et confirmé par la réalisation d’une étude électromyographique et électroneurographique.

Le liquide céphalo-rachidien montre un taux élevé de protéines, sans augmentation de nombre de leucocytes.

D’autres examens peuvent être nécessaires afin d’exclure les maladies à présentation similaire si les signes cliniques ne sont pas équivoques.

   

Examens électrodiagnostiques chez un chien atteint de polyradiculonévrite idiopathique | Examens électrodiagnostiques chez un chien atteint de polyradiculonévrite idiopathique

Traitement de la polyradiculo-névrite aiguë idiopathique 

La récupération est spontanée et se fait en général en plusieurs semaines à plusieurs mois. Dans de rares cas, le chien ne récupère pas et la paralysie atteint les muscles respiratoires (intercostaux et diaphragme) ; dans ce cas le pronostic est grave voire mortel.

Le traitement est basé sur la réalisation de soins de support permettant d’éviter les complications liées à un décubitus prolongé (physiothérapie, aide à la miction, matelas anti-escarre, changement de décubitus, alimentation assistée…). Les immunomodulateurs (dont les corticoïdes) n’ont pas montré d’intérêt.

Chez les humains, les gamma globulines intraveineuses ou la plasmaphérèse sont utilisés, mais leur efficacité reste à prouver chez le chien.

Pronostic de la polyradiculo-névrite aiguë idiopathique 

Le pronostic est en général bon si les propriétaires ont la possibilité d’assurer les soins pendant la durée de convalescence du chien qui peut aller de quelques jours à parfois quelques mois.

 

AUTEUR

DR CAUZINILLE, Spécialiste en neurologie

RÉFÉRENCES

1. Martinez‐Anton, L. et al. Investigation of the Role of Campylobacter Infection in Suspected Acute Polyradiculoneuritis in Dogs. J. Vet. Intern. Med. 32, 352–360 (2018).
2. Cuddon, P. A. Acquired canine peripheral neuropathies. Vet. Clin. Small Anim. Pract. 32, 207–249 (2002).

Retour
Contactez-nous

Informations pratiques

Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis

Retour
  • Lun
    9h00 à 19h00
  • Mar
    9h00 à 19h00
  • Merc
    9h00 à 19h00
  • Jeu
    9h00 à 19h00
  • Vend
    9h00 à 19h00
  • Sam
    9h00 à 19h00
  • Dim
    Urgences seulement

En cas d'urgence

Veuillez appeler :

01 49 85 83 00
Retour

Adresse de la clinique

43, avenue Aristide Briand 94110 Arcueil
retrouvez-nous sur Google Maps
Retour

Veuillez appeler ce numéro en cas d'urgence :

01 49 85 83 00