Déficit en facteur C3

du complément du chien

Qu’est-ce que le déficit en facteur C3 du complément du chien ?

Le composé C3 du complément intervient dans le fonctionnement du système complémentaire et dans la réponse du système immunitaire, dans le cadre de la lutte de l’organisme contre divers agents pathogènes.

Chez les chiens atteints d’un déficit en facteur C3, les taux plasmatiques en certaines immunoglobulines sont légèrement inférieurs à ceux rencontrés chez les chiens sains. La production d’anticorps est donc en partie déficiente. La réponse du système immunitaire face à certains agents pathogènes est amoindrie et ces chiens présentent une susceptibilité accrue à des maladies rénales d’origine immunitaire (glomérulonéphrite membrano-proliférative, amyloïdose).

Le déficit en facteur C3 du complément est une maladie rare chez le chien. Il a une origine génétique (délétion d’une base (cytosine) en position 2136 (codon 72) du gène canin C3, générant un codon stop après le site de délétion). Il existe un test génétique qui permet de diagnostiquer les chiens malades et  de dépister les hétérozygotes porteurs. La transmission se fait selon un mode autosomique et récessif.

Prédispositions raciales du déficit en facteur C3 du complément du chien

Certaines races de chiens sont considérées comme présentant une prédisposition : Epagneul breton

 

Signes cliniques du déficit en facteur C3 du complément du chien

Les chiens atteints présentent dès le plus jeune âge des infections bactériennes diverses et graves. Ils peuvent également présenter des infections généralisées (septicémie) ou développer des maladies rénales.

 

Comment confirmer le diagnostic du déficit en facteur C3 du complément du chien ?

La race, l’âge et l’existence d’infections bactériennes répétées sur un chiot conduisent à une suspicion de déficit immunitaire.

Le diagnostic de certitude repose sur des examens sanguins mettant en évidence une diminution anormale du taux de C3.

Traitement du déficit en facteur C3 du complément du chien

Les infections sont traitées par des anti-infectieux (antibiotiques), quand elles surviennent.

Il n’y a pas de traitement de la maladie elle-même.

Pronostic du déficit en facteur C3 du complément du chien

Le pronostic est défavorable car ces chiens présentent des infections multiples pouvant finir par être fatales.

Prévention du déficit en facteur C3 du complément du chien

Il s’agit d’une affection récessive, ce qui signifie que les deux parents du chien atteint sont porteurs d’un gène muté. Il faut donc les écarter de la reproduction.

RÉFÉRENCES

Ackerman, L - The Genetic Connection: A Guide to Health Problems in Purebred Dogs. - AAHA Press, 1999, Lakewood, Colorado, p94

Ameratunga R, Winkelstein JA, Brody L et al. - Molecular analysis of the third component of canine complement (C3) and identification of the mutation responsible for hereditary canine C3 deficiency. Journal of Immunology. 1998, 160 : 2824-2830

Johnson JP, McLean RH, Cork LC, Winkelstein JA. Genetic analysis of an inherited deficiency of the third component of complement in Brittany Spaniel dogs. Am J Med Genetics. 1986, 25 : 557-562

Retour
Contactez-nous

Informations pratiques

Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis

Retour
  • Lun
    9h00 à 19h00
  • Mar
    9h00 à 19h00
  • Merc
    9h00 à 19h00
  • Jeu
    9h00 à 19h00
  • Vend
    9h00 à 19h00
  • Sam
    9h00 à 19h00
  • Dim
    Urgences seulement

Détails d'urgence

Veuillez appeler :

01 49 85 83 00
Retour

Adresse de la clinique

43, avenue Aristide Briand 94110 Arcueil
retrouvez-nous sur Google Maps
Retour

Veuillez appeler ce numéro en cas d'urgence :

01 49 85 83 00