Ptose vaginale

Qu’est-ce que la ptose vaginale chez la chienne ?

La ptose vaginale chez la chienne, ou hyperplasie vaginale est une protrusion du tissu des parois du vagin dans la cavité vaginale et parfois à travers les lèvres de la vulve.

En période de chaleurs (œstrus), les parois vaginales sont légèrement œdématiées et congestionnées. Dans certains cas, ces phénomènes sont anormalement amplifiés et peuvent alors provoquer une ptose du vagin.

Plus rarement, la ptose du vagin peut survenir en fin de gestation.

La ptose vaginale ne doit pas être confondue avec le prolapsus du vagin ou le prolapsus de l’utérus.

Points Importants

  • La ptose vaginale survient le plus souvent lorsque la chienne est en chaleur
  • Les chiennes de race brachycéphale sont prédisposées à la ptose vaginale
  • La plupart du temps aucun traitement n’est nécessaire

Prédispositions raciales à la ptose vaginale chez la chienne

Les chiennes des races de grande taille sont considérées comme plus fréquemment concernées. Certaines races (brachycéphales notamment) sont considérées comme présentant une prédisposition : Boxer, Bulldog anglais, Dogue argentin, Labrador.

Signes cliniques de la ptose vaginale chez la chienne

Ils apparaissent le plus souvent chez une jeune chienne au moment des chaleurs.

Il existe plusieurs stades, pouvant aller jusqu’à un prolapsus de la circonférence entière du vagin faisant protrusion entre les lèvres vulvaires.

Comment confirmer le diagnostic de la ptose vaginale chez la chienne

Le diagnostic repose sur un examen clinique attentif et des examens complémentaires. Il est important de ne pas confondre la ptose vaginale avec d’autres affections telles que le prolapsus du vagin (ou de l’utérus), une tumeur vaginale, …

Traitement de la ptose vaginale chez la chienne

Pour les formes discrètes, aucun traitement n’est généralement nécessaire et il suffit d’attendre la fin des chaleurs et d’effectuer des soins locaux pour éviter des lésions ou des infections. La mise en place d’une collerette permet d’éviter que la chienne se lèche.

Dans les formes évoluées, le recours à la chirurgie est nécessaire, de préférence à la fin des chaleurs.

Pronostic de la ptose vaginale chez la chienne

Le risque de récidive lors des prochaines chaleurs est important (plus de 60 % des cas). Si la chienne reste féconde (par insémination), en raison de la forte suspicion d’un caractère héréditaire, la reproduction est déconseillée et la stérilisation recommandée.

 

AUTEUR

DR PONCET, Spécialiste en chirurgie

Retour
Contactez-nous

Informations pratiques

Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis

Retour
  • Lun
    9h00 à 19h00
  • Mar
    9h00 à 19h00
  • Merc
    9h00 à 19h00
  • Jeu
    9h00 à 19h00
  • Vend
    9h00 à 19h00
  • Sam
    9h00 à 19h00
  • Dim
    Urgences seulement

Détails d'urgence

Veuillez appeler :

01 49 85 83 00
Retour

Adresse de la clinique

43, avenue Aristide Briand 94110 Arcueil
retrouvez-nous sur Google Maps
Retour

Veuillez appeler ce numéro en cas d'urgence :

01 49 85 83 00