Axonopathie centrale

héréditaire

Que sont les axonopathies centrales et neuropathies congénitales du chien ?

Ce sont des maladies nerveuses rares et héréditaires qui se manifestent tôt dans la vie du chien. Elles se caractérisent par une dégénérescence précoce des axones du cerveau, de la moelle épinière et parfois des nerfs périphériques.

Prédispositions raciales aux axonopathies centrales chez le chien

Ces maladies nerveuses sont notamment décrites chez : BoxerLabrador retriever, Golden retriever et Rottweiler.

Chez le Golden Retriever, le gène responsable de cette maladie a été identifié.

Points Importants

  • Les axonopathies centrales héréditaires sont des maladies dégénératives et rares du jeune animal
  • Les signes cliniques sont dominés par des troubles de la démarche évoluant jusqu’à une incapacité à se déplacer
  • Il n’existe pas de traitement des axonopathies centrales du chien
  • Le pronostic des axonopathies centrales du chien est sombre

Signes cliniques des axonopathies centrales du chien

Les signes nerveux apparaissent vers 2 à 8 mois chez le Golden Retriever, 6 mois chez le Boxer et plus tôt chez le Rottweiler (6 à 16 semaines).

Les chiens atteints de ces maladies présentent une ataxie, de la parésie, de l’hypermétrie (mouvements exagérés), des déficits de la proprioception (usure des griffes, grand écart et retournement des doigts). Les réflexes médullaires restent intacts.

Les chiens peuvent également montrer des signes de paralysie laryngée, un strabisme positionnel, des tremblements de la tête et, chez le Rottweiler et le Boxer, un nystagmus.

La maladie évolue progressivement vers une détérioration allant jusqu’à une incapacité à se déplacer.

Comment confirmer le diagnostic d’axonopathie centrale du chien

Le diagnostic nécessite un examen nerveux approfondi et des examens complémentaires tels que l’électrodiagnostic (qui peut être normal). Le diagnostic définitif se fait par histologie.

Des tests génétiques existent pour certaines formes, dans certaines races.

Traitement des axonopathies centrales du chien 

Il n’existe aucun traitement des axonopathies centrales du chien.

Pronostic des axonopathies centrales du chien

Le pronostic est sombre car l’animal va montrer une détérioration progressive de sa démarche. Chez le Rottweiler, la durée maximale de survie est de 9 mois. Chez le Boxer certaines formes évolutives les premières années peuvent se stabiliser ensuite.

Retour
Contactez-nous

Informations pratiques

Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis

Retour
  • Lun
    9h00 à 19h00
  • Mar
    9h00 à 19h00
  • Merc
    9h00 à 19h00
  • Jeu
    9h00 à 19h00
  • Vend
    9h00 à 19h00
  • Sam
    9h00 à 19h00
  • Dim
    Urgences seulement

Détails d'urgence

Veuillez appeler :

01 49 85 83 00
Retour

Adresse de la clinique

43, avenue Aristide Briand 94110 Arcueil
retrouvez-nous sur Google Maps
Retour

Veuillez appeler ce numéro en cas d'urgence :

01 49 85 83 00