Hernie périnéale

Qu’est-ce que la hernie périnéale chez le chien et le chat ?

Une hernie périnéale chez le chien et le chat est une affection qui consiste en un déplacement des organes pelviens et/ou abdominaux (intestin grêle, rectum, prostate, vessie ou graisse) dans la région entourant l’anus et appelée périnée.  Le diaphragme périnéal est un obstacle qui maintien les organes internes comme les intestins, la prostate et la vessie en place.

Cette pathologie survient suite à un affaiblissement des muscles constituant le diaphragme pelvien(muscles élévateur de la queue, coccygien latéral et sphincter anal externe).

Quels sont les signes cliniques d’une hernie périnéale chez le chien et le chat ?

La grande majorité des animaux concernés sont des chiens mâles non castrés d’âge moyen ou âgés. Les signes évocateurs sont des difficultés à uriner ou à émettre les selles, constipation, et gonflement autour de la région anale. Ces signes peuvent être suivis d’une baisse d’appétit. Si une anse intestinale passe dans la hernie, des vomissements et un fort abattement surviennent.

     

La hernie périnéale correspond à un affaiblissement des muscles autour de l’anus permettant le passage d’organes abdominaux (intestin, prostate, vessie, etc) | Les animaux atteints de hernie périnéale présente souvent un gonflement à côté de l’anus

Points Importants

  • La hernie périnéale existe chez le chien comme chez le chat et consiste en un déplacement d’organes pelviens et/ou abdominaux (intestin grêle, rectum, prostate, vessie ou graisse) dans la région entourant l’anus et appelée périnée
  • La cause de l’apparition d’hernie périnéale n’est pas complètement connue
  • Le traitement de la hernie périnéale est chirurgicale mais associe la mise en place d’un traitement médical concomitant
  • Le meilleur traitement chirurgical consiste en l’utilisation d’un lambeau de muscle obturateur interne pour reconstruire le diaphragme périnéal
  • La castration doit toujours être réalisée afin de permettre une régression de la taille de la prostate et une diminution des efforts durant l’émission des selles

Quelles sont les causes de hernie périnéale chez le chien et le chat ?

Les causes d’apparition d’hernie périnéale sont encore mal connues.

La grande majorité des cas concerne des chiens mâles non castrés d’âge moyen ou âgé. La cause la plus probable est une augmentation de la taille de la prostate sous influence hormonale chez l’animal non stérilisé. Les efforts dus à cette prostate fragilisent le diaphragme pelvien.

Les autres causes théoriques de hernie périnéale incluent des facteurs anatomiques, un trouble hormonal, des lésions des nerfs du diaphragme pelvien, et des efforts dus à une maladie rectale.

Certaines races sont considérées comme pouvant présenter une certaine prédisposition comme : Caniche, Teckel, …

Comment se diagnostique une hernie périnéale chez le chien et le chat ?

Le diagnostic est réalisé par un vétérinaire lors d’une palpation rectale digitée.

Des clichés radiographiques et/ou une échographie permettent de définir le contenu herniaire, et de vérifier que la vessie et/ou des anses digestives ne sont pas herniées.

Quel est le traitement de la hernie périnéale chez le chien et le chat ?

Le traitement de la hernie périnéale est chirurgical. Une hernie périnéale n’est pas une chirurgie d’urgence, mais si la vessie se situe dans la hernie, un traitement d’urgence est nécessaire car l’animal ne peut plus uriner.

La meilleure méthode de traitement utilise une technique utilisant un lambeau de muscle obturateur interne. Cette technique recrée un diaphragme pelvien en utilisant le muscle transposé. Ce muscle est un muscle rotateur externe de la hanche qui peut être prélevé sans incidence sur l’utilisation du membre.

Afin de faciliter et d’améliorer le pronostic post-opératoire, une première intervention chirurgicale abdominale est recommandée avant de réaliser une reconstruction du diaphragme pelvien. Elle consiste en la mise sous tension et la fixation du côlon (colopexie = le colon est fixé sur la gauche de la paroi abdominale  ce qui l’empêche de revenir appuyer sur le diaphragme réparé) et de la vessie (cystopexie : la vessie est fixée sur la droite de la paroi abdominale pour éviter que prostate et vessie ne migrent dans le bassin ou déférentopexie : les canaux déférents (conduits allant aux testicules) sont fixés dans le même but de ramener la vessie et la prostate). Cette première étape chirurgicale peut être réalisée par technique mini-invasive : laparoscopie.

La castration doit toujours être réalisée afin de permettre une régression de la taille de la prostate et une diminution des efforts durant l’émission des selles.

Quel est le pronostic suite à une intervention chirurgicale ?

La chirurgie est une réussite dans 80% des cas.Le succès de l’intervention dépend en partie de l’expérience du chirurgien

Un échec entraîne une récidive de hernie et nécessite une nouvelle intervention.

Des difficultés lors de l’émission des selles peuvent être rencontrées par irritation et inflammation du rectum qui est situé à côté du site chirurgical; un traitement est possible, et cela se résout rapidement

Une incontinence fécale est possible si la hernie est bilatérale par affaiblissement du sphincter anal. Cela est généralement transitoire

Une incontinence urinaire est rarement rencontrée sauf si la vessie est restée longtemps dans la hernie et qu’un étirement des nerfs soit présent. Cela est généralement réversible.

La prise ne charge de votre animal

A l’hôpital, nous pouvons prévoir une exploration complète de l’affection de votre animal. Il vous suffit pour cela de prendre rendez-vous au secrétariat avec le vétérinaire spécialiste. Si une intervention chirurgicale d’urgence n’est pas nécessaire, la première intervention chirurgicale est planifiée. La première intervention est réalisée par technique mini-invasive dans une majorité des cas (sous laparoscopie), seulement 3 petites cicatrices sont alors réalisées. Une intervention sous laparoscopie a comme principal intérêt de limiter la douleur post-opératoire et  d’être associée à un faible nombre de complications.  Après 24h d’hospitalisation votre animal peut rentrer à la maison, puis la seconde intervention consistant en la reconstruction du diaphragme périnéal est programmée une semaine plus tard. En fonction de l’état général de votre animal, sans complication post-opératoire votre animal peut rentrer à la maison après 2 à 3 jours.

Les soins post-opératoires

Les recommandations et les soins post-opératoires vous seront expliquer par un vétérinaire au moment de la sortie de votre animal. Un compte détaillé vous sera rendu à cette occasion. En cas de problème ou de questions vous pourrez joindre en permanence une infirmière et un vétérinaire par téléphone. Notre hôpital est ouvert sans interruption, 24h/24, 7j/7.

AUTEUR

DR PONCET, Spécialiste en chirurgie

RÉFÉRENCES

Poncet C. Gestion chirurgicale des hernies périnéales chez le chien. Congrès vétérinaire AFVAC Idf. 3 octobre 2010.

Hedlund C.H, Welch Fossum T (2007). Surgery of the digestive system. Small animal surgery. Third edition, Mosby Elsevier, St Louis, 427-433

Aronson L.R (2012). Rectum, anus, and perineum. In Veterinary Surgery. First edition (Tobias & Jonhston), Saunders CO, St Louis, 1564-1600

Retour

Informations pratiques

Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis

Retour
  • Lun
    9h00 à 19h00
  • Mar
    9h00 à 19h00
  • Merc
    9h00 à 19h00
  • Jeu
    9h00 à 19h00
  • Vend
    9h00 à 19h00
  • Sam
    9h00 à 19h00
  • Dim
    Urgences seulement

Détails d'urgence

Veuillez appeler :

01 49 85 83 00
Retour

Adresse de la clinique

43, avenue Aristide Briand 94110 Arcueil
retrouvez-nous sur Google Maps
Retour

Veuillez appeler ce numéro en cas d'urgence :

01 49 85 83 00