Ostéotomie du Bassin

Qu’est-ce que la Double et Triple Ostéotomie du Bassin (DOB, TOB) chez le chien ?

La Double Ostéotomie du Bassin (DOB) chez le chien est une technique chirurgicale qui a pour but de corriger une anomalie de l’articulation coxo-fémorale (articulation de la hanche) lors de dysplasie de hanches.

La dysplasie de hanches se caractérise par une laxité de l’articulation de la hanche, avec une subluxation de la tête du fémur : il y a donc un défaut de recouvrement de la tête fémorale par l’acetabulum, provoquant à terme un remaniement de toute l’articulation de la hanche, avec un développement d’arthrose.

La Triple Ostéotomie du Bassin (TOB) consiste à modifier l’articulation de la hanche en changeant l’orientation de la partie rattachée au bassin (cavité articulaire du bassin appelée acétabulum).

Le chirurgien va créer trois fractures (appelées ostéotomies) du bassin (dans les os ilium, ischium et pubis), et réparer ces fractures « provoquées » en posant une plaque et après avoir changé l’orientation de la cavité articulaire. Cette technique permet de rétablir une articulation de la hanche plus proche de la normale évitant ainsi la douleur et le développement arthrosique.

La Double Ostéotomie du Bassin (DOB) est une technique améliorée de la TOB, où seules deux ostéotomies sont créées au lieu de trois (ilium et pubis). Le principe et les résultats sont assez similaires à ceux de la TOB mais le taux de complications est diminué.

   

  1. Modèle plastique d'une hanche de chien dysplasique. La cavité du bassin et la tête du fémur s'articulent mal et sont déformées par l'arthrose
  2. Visualisation schématique des traits d’ostéotomie lors d’une DOB et d’une TOB (Credit photo : Fregis)

Points Importants

  • La Double Ostéotomie du Bassin (DOB) et la Triple Ostéotomie du Bassin (TOB) sont des techniques chirurgicales utilisées dans le traitement de la dysplasie des hanches.
  • Des examens orthopédique et radiographique complets doivent être réalisés par le chirurgien avant de choisir ces options chirurgicales.
  • La DOB et la TOB sont des techniques chirurgicales qui se pratiquent sur les  chiens en croissance.
  • Elles consistent à modifier le bassin pour corriger la conformation anormale de la hanche.
  • Une amélioration définitive de l’articulation de la hanche est notée lorsque la DOB ou TOB est bien réalisée.
  • La Double Ostéotomie du Bassin est préférable à la Triple Ostéotomie du Bassin.

Indications et prédispositions raciales pour une Double et Triple Ostéotomie du Bassin (DOB, TOB) chez le chien

Les candidats pour une DOB ou une TOB sont tous les chiens, en période de croissance (idéalement entre 5 et 12 mois d’âge), présentant une dysplasie des hanches symptomatique ou prédisposés à en développer une.

C’est en particulier le cas de tous les chiens de grandes races ou races géantes, à croissance rapide : Alaskan Malamute, Berger allemand, Colley, Golden retrieverLabrador retriever, Rottweiller, Saint Bernard

Enfin, les chiens candidats doivent répondre à des critères précis évalués par un vétérinaire spécialiste en chirurgie à l’occasion d’un examen orthopédique approfondi.

Signes cliniques pour réaliser une Double et Triple Ostéotomie du Bassin (DOB, TOB) chez le chien

Les signes cliniques sont ceux de la dysplasie de hanches. Chaque cas étant particulier, le choix du traitement est une décision prise en fonction de l’âge du chien, de son poids, de sa taille, de son type d’activité physique, etc. De plus, pour réaliser une DOB ou une TOB, le chien ne doit pas avoir une laxité articulaire trop importante (degré de laxité mesuré durant l’examen orthopédique), ni des signes d’arthrose ou de remaniements ostéo-articulaires trop prononcés (visibles à l’examen radiographique).

En effet, le but de ces chirurgies est une approche préventive, pour éviter toute dégénérescence de l’articulation. Lorsque l’atteinte est trop sévère, l’intérêt de ces chirurgies est alors trop limité et une prothèse de hanche est recommandée.

   

  1. Implant d’ostéosynthèse utilisé dans la réalisation d’une TOB avec ventroversion de l’acétabulum. (D’après Piermattei)
  2. Visualisation per-opératoire de la mise en place de l’implant

Soins post-opératoires suite à une Double et Triple Ostéotomie du Bassin (DOB, TOB) chez le chien

A la suite de cette intervention, une période de repos total est conseillée pendant 3 à 5 semaines. Si le chien présente deux hanches dysplasiques, la chirurgie sur l’autre hanche peut être réalisée 2 à 3 semaines après la première intervention. Des contrôles radiographiques réguliers doivent être réalisés pour évaluer l’évolution de la cicatrisation.

Les fils de suture sont retirés au bout de douze jours.

Radiographie post-opératoire d’une DOB. (Credit photo : Fregis)

Lorsque la DOB ou la TOB sont réalisées, des radiographies de contrôle sont faites à des moments-clé de la cicatrisation osseuse. On y contrôle si le matériel d’ostéosynthèse (plaque et vis) n’a pas subi de mouvements, si la cicatrisation se met en place et évolue au rythme normal, et s’il n’y a pas de processus inflammatoire qui se développe (par exemple une lyse osseuse autour des vis ou une ostéoprolifération irrégulière et anarchique à la surface de l’os, proche du matériel d’ostéosynthèse).

Pronostic suite à une Double et Triple Ostéotomie du Bassin (DOB, TOB) chez le chien

Le taux de réussite est de 86 à 92% pour un retour à une fonction locomotrice normale. De plus, cette technique réduit de manière importante le développement d’arthrose à terme.

 

AUTEUR

DR RAGETLY, Spécialiste en chirurgie

RÉFÉRENCES

Comhaire FH, Snaps F: Comparison of two canine reg- istry databases on the prevalence of hip dysplasia by breed and the relationship of dysplasia with body weight and height. Am J Vet Res 69:330, 2008.

Haudiquet PH, Guillon JF Radiographic evaluation of double pelvic osteotomy versus triple pelvic osteotomy in the dog: an in vitro experimental study. Proceedings, ESVOT Congress, Munich, 2006

Vezzoni A, Dravelli G, Vezzoni L, et al: Comparison of conservative management and juvenile pubic symphys- iodesis in the early treatment of canine hip dysplasia. Vet Comp Orthop Traumatol 21:267, 2008.

Slocum B, Devine T: Pelvic osteotomy in the dog as treatment for hip dysplasia, Semin Vet Med Surg 
2:107-116, 1987. 


Johnson AL, Smith CW, Pijanowski GJ, et al: Triple pelvic osteotomy: effect on limb function and progression of degenerative joint disease. J Am Anim Hosp Assoc 1998;34:260–264

Retour
Contactez-nous

Informations pratiques

Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis

Retour
  • Lun
    9h00 à 19h00
  • Mar
    9h00 à 19h00
  • Merc
    9h00 à 19h00
  • Jeu
    9h00 à 19h00
  • Vend
    9h00 à 19h00
  • Sam
    9h00 à 19h00
  • Dim
    Urgences seulement

Détails d'urgence

Veuillez appeler :

01 49 85 83 00
Retour

Adresse de la clinique

43, avenue Aristide Briand 94110 Arcueil
retrouvez-nous sur Google Maps
Retour

Veuillez appeler ce numéro en cas d'urgence :

01 49 85 83 00