Cystadénocarcinome rénal

Qu’est-ce que le cystadénocarcinome rénal chez le chien ?

Le cystadénocarcinome rénal chez le chien est une tumeur touchant les reins.

Elle est caractérisée par le développement de kystes et de foyers tumoraux et, dans tous les cas décrits, d’une dermatofibrose nodulaire. Chez les femelles, des léiomyomes de l’utérus peuvent être présents.

Une transmission héréditaire selon un mode autosomal et dominant, à pénétrance complète a été identifiée et il n’y a pas de prédisposition de sexe. Les chiots homozygotes ne survivent généralement pas au premier tiers de gestation.

Points Importants

  • Le cystadénocarcinome rénal est une tumeur du rein
  • Une transmission héréditaire est rapportée, en particulier chez le Berger allemand
  • L’affection peut être associée à des lésions cutanées de dermatofibrose nodulaire
  • Il n’y a pas de traitement satisfaisant et le pronostic est sombre à moyen terme

Prédispositions raciales au cystadénocarcinome rénal chez le chien

La majorité des cas ont été décrits chez le berger allemand, mais cette maladie est également rencontrée chez le golden retriever, le boxer, et les croisés berger allemand.

Elle est surtout rapportée en Europe, beaucoup plus rarement aux USA et en Australie.

Signes cliniques du cystadénocarcinome rénal chez le chien

La maladie touche les chiens âgés de 6 à 7 ans en moyenne.

Les lésions cutanées nodulaires précèdent habituellement l’atteinte rénale.

Les signes cliniques sont dominés par du sang dans les urines (hématurie), une soif et une production d’urine augmentées (on parle de syndrome polyuro-polydipsie ou PUPD), un amaigrissement.

Une masse abdominale peut être palpable, la tumeur pouvant peser de 90 g à 7 kg.

Une distension abdominale consécutive à la rupture de kystes rénaux est possible.

Nodules sur la patte avant d’un chien Berger allemand présentant une dermatofibrose nodulaire et un cystadénocarcinome rénal

Des métastases sont présentes dans environ 50% des cas, au niveau des nœuds lymphatiques, des poumons ou du foie.

Comment confirmer le diagnostic du cystadénocarcinome rénal chez le chien ?

L’échographie abdominale permet de confirmer la présence de lésions rénales tissulaires et kystiques sur un ou les deux reins et de réaliser des biopsies.

L’examen histologique des biopsies permet de porter le diagnostic.

Echographie d’un volumineux kyste du rein sur un chien atteint de cystadénocarcinome rénal

 

Traitement du cystadénocarcinome rénal chez le chien

Si un seul rein est touché, une exérèse chirurgicale est possible.

Lorsque les deux reins sont atteins, une chimiothérapie palliative peut être proposée.

Un traitement de soutien adapté à l’importance de l’insuffisance rénale peut être mis en place (diététique, chélateur du phosphore, …).

Pronostic du cystadénocarcinome rénal chez le chien

Le pronostic est généralement sombre, surtout si les deux reins sont atteints ou si des métastases sont présentes. L’espérance de vie est en moyenne de 2 ans et demi après l’identification des premiers nodules cutanés.

Le décès est consécutif aux complications liées à l’évolution d’une insuffisance rénale.

A cause du caractère héréditaire de la maladie, il est déconseillé de faire reproduire les chiens atteints de cystadénocarcinome rénal.

Retour
Contactez-nous

Informations pratiques

Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis

Retour
  • Lun
    9h00 à 19h00
  • Mar
    9h00 à 19h00
  • Merc
    9h00 à 19h00
  • Jeu
    9h00 à 19h00
  • Vend
    9h00 à 19h00
  • Sam
    9h00 à 19h00
  • Dim
    Urgences seulement

Détails d'urgence

Veuillez appeler :

01 49 85 83 00
Retour

Adresse de la clinique

43, avenue Aristide Briand 94110 Arcueil
retrouvez-nous sur Google Maps
Retour

Veuillez appeler ce numéro en cas d'urgence :

01 49 85 83 00