Airedale terrier

Les maladies et la santé de l'Airedale Terrier

L’Airedale terrier appartient au groupe III : Terriers

En 2015, le Livre des Origines Français (LOF) a enregistré 181 inscriptions, ce qui en fait une race très peu représentée en France (135ème position).

C’est un chien plutôt robuste. Il y a peu de littérature scientifique récente concernant les éventuelles prédispositions pathologiques pour cette race.

  • Cancérologie
  • Cardiologie
  • Dermatologie
  • Endocrinologie
  • Hématologie et système immunitaire
  • Ophtalmologie
  • Orthopédie
  • Reproduction

Cancérologie

Cancérologie : cancers et tumeurs

Hémangiome cutané

Certains auteurs considèrent l’Airedale comme une race à risque, avec un âge moyen de 8,7 ans. (Goldschmidt and Shofer 1992 ; Goldschmidt and Mcmanus 2000).

Mélanome cutané

Une prédisposition de l’Airedale est rapportée dans une étude, avec un âge moyen de 8,9 ans. (Goldschmidt and Shofer 1992 ; Morris and Dobson 2001).

Pilomatrixome

Chez l’Airedale, c’est une tumeur cutanée rare mais une prédisposition est suspectée dans une étude avec un âge moyen de 6,6 ans (Goldschmidt and Shofer 1992 ; Goldschmidt and Mc Manus 2000 ; Toma et Noli 2005).

Plasmocytome cutané

L’Airedale est considéré comme une race prédisposée avec une localisation sur les oreilles, les lèvres et les doigts. La moyenne d’âge est de 9,2 ans. (Goldschmidt and Shofer 1992).

Tumeur des cavités nasales

Une prédisposition de l’Airedale est rapportée avec un âge médian de 9 ans et une sur-représentation des mâles. (McEntree 2001).

Scanner d’un chien atteint d’une tumeur des cavités nasales. La cavité nasale gauche (flèche jaune) est totalement envahie par la tumeur et la cloison séparant les deux cavités nasales (flèche rouge) partiellement détruite.

Cardiologie

Cardiologie : cœur et maladies cardiaques

Cardiomyopathie dilatée (CMD)

Chez l’Airedale terrier, la prévalence augmente avec l’âge. La CMD est deux fois plus fréquente chez les mâles. On suspecte une origine familiale ou génétique. (Tidholm and Jonsson 1997).

Dermatologie

Dermatologie : peau et maladies cutanées

Démodécie généralisée

Dans une étude nord-américaine, l’Airedale fait partie des 10 races les touchées. C’est une affection fréquente qui concerne les jeunes chiens, sans prédisposition de sexe. La prédisposition semble avoir une origine héréditaire. La prévalence semble varier selon la localisation géographique. (Scott, Miller and Griffin 2001).

Dysplasie folliculaire cyclique

Chez l’Airedale terrier, cette affection semble d’origine génétique. La perte de poils débute vers 2 à 4 ans et concerne surtout les flancs. (Miller and Dunstan 1993).

Dysplasie folliculaire cyclique (alopécie cyclique des flancs) chez un chien à poils longs.

Naevus vasculaire scrotal

Une prédisposition de l’Airedale à cette maladie des bourses (ou scrotum) est rapportée. Elle plus fréquente chez les chiens âgés. (Scott, Miller and Griffin 2001).

Endocrinologie

Endocrinologie : Hormones et maladies endocriniennes

Hypothyroïdie

L’Airedale est prédisposé à l’hypothyroïdie, en particulier les mâles et les femelles stérilisées. La maladie peut survenir à l’âge de 2-3 ans. (Milne and Hayes 1981).

Hématologie et système immunitaire

Hématologie et système immunitaire : maladies du sang, globules rouges, … Hémophilie de type B

Hémophilie de type B

Une forme familiale avec un déficit sévère en facteur en IX est rapportée chez l’Airedale. La transmission est récessive et liée au chromosome X. Il existe un test génétique. (Brooks 1999).

Ophtalmologie

Ophtalmologie : maladies des yeux, paupières, …

Dystrophie cornéenne

Chez l’Airedale, il s’agit généralement d’une forme stromale lipidique sur des animaux de 9 à 11 mois. L’évolution peut aboutir à une perte de la vision vers l’âge de 3 à 4 ans. Une origine héréditaire liée au sexe et récessive est suspectée. Une forme épithéliale est également décrite. Elle concerne des chiens de plus de 7 ans, avec des ulcères atones. (Chaudieu 1989 ; Rubin 1989 ; Cooley and Dice 1990 ; ACVO Committee 2007 ; Gelatt 2007).

Entropion chez le chien

Chez l’Airedale, il apparaît dès l’âge de 6 semaines et est généralement bilatéral. Une transmission génétique autosomique et dominante à pénétrance incomplète, ou polygénique est suspectée. (Rubin 1989 ; Chaudieu et Chahory 2013).

Orthopédie

Orthopédie – Appareil locomoteur : maladies des os, des articulations et du squelette, maladies des muscles

Dysplasie de la hanche

Chez l’Airedale, l’affection est fréquente, avec une prédisposition des mâles castrés. Selon les études, le Odds ratio par rapport aux chiens de race commune est de 1,82 à 3,9. (LaFond, Breur and Austin 2002 ; Witsberger et al. 2008).

Spondylarthrose déformante

Chez l’Airedale, l’affection est fréquente et souvent bien supportée. Elle peut être associée à une maladie des disques intervertébraux. (Levine et al. 2006).

Radiographie de la colonne vertébrale d’un chien atteint de spondylarthrose déformante (becs de perroquet) très étendue.

Reproduction

Reproduction : maladie de l’utérus et des ovaires, testicules et prostate

Pyomètre

Certains auteurs considèrent l’Airedale comme une race prédisposée au pyomètre. L’affection touche les femelles non stérilisées avec un âge moyen de 7,25 ans. (Chastain, Panciera and Waters 1999 ; Smith 2006).

Le standard de l'Airedale Terrier

Tête :
Bien proportionnée, sans rides, crâne long et plat. Stop à peine visible, joues plates. Mâchoires puissantes, lèvres serrées

Yeux :
Petits, de couleur foncée. Expression très vive.

Oreilles :
En forme de V, portées sur le coté, petites, la ligne supérieure de l’oreille pliée est légèrement au dessus du crâne.

Corps :
Il ne doit pas être trop long. Cou musclé sans fanon, dos court, fort, droit. Poitrine bien descendue, cotes bien cintrées, reins musclés.

Membres :
Musclés avec une bonne ossature. Pieds petits, ronds, serrés. Doigts modérément cambrés.

Queue :
Attachée haut, portée gaiement mais pas enroulée sur le dos. Elle était habituellement écourtée.

Poil :
Dur, dense, « fil de fer », mais pas long au point de paraître hirsute. Le poil est couché, droit et serré, le sous-poil est plus court et plus doux.

Robe :
Le manteau est noir ou grisonné de même que le sommet du cou et la région supérieure de la queue. Toutes les autres parties sont couleur feu. Les oreilles sont souvent d’un feu plus foncé et des charbonnures peuvent apparaître autour du cou et sur les côtés du crâne. On admet quelques poils blancs entre les membres antérieurs.

Taille :
Mâle : de 58 à 61 cm
Femelle : de 56 à 59 cm

Poids :
Environ 20 kg

Connaître l'Airedale Terrier

Autres noms de l’Airedale terrier
Waterside- terrier, Bingley-terrier, Working-terrier, Warfedale-terrier

Pays d’origine de l’Airedale terrier
Grande Bretagne

Utilisation de L’Airedale terrier
Chien de chasse, ratier. Chien de garde. Chien d’utilité : police, pistage, guide d’aveugle, chien militaire. Chien de compagnie.

Caractère et aptitude de l’Airedale terrier
Chien rustique, fort, énergique et plein de vie, toujours sur le qui-vive, rapide en action. Il est doté d’un courage légendaire. L’Airedale est attaché à son maître et doux avec les enfants. Il peut être dominant voire agressif avec les autres chiens. Ses aptitudes sont multiples : bon nageur, chasseur de canard, de loutre sans oublier le sanglier et le cerf. Il s’avère être un gardien. L’airedale est aussi utilisé comme chien d’utilité par l’armée, les secouristes et la police.

Conseils d’éducation et de vie de l’Airedale terrier
L’Airedale ne peut vivre en appartement que si on lui procure de longues sorties quotidiennes. Un brossage deux fois par semaine est conseillé ainsi qu’un toilettage trois fois par an.

Durée de vie de l’Airedale terrier
Médiane : 10,75 ans (d’après Adams et al. 2010)
Durée maximale : 16,17 ans

Histoire de l’Airedale terrier
L’Airedale a été créé vers 1850 par des éleveurs du Yorkshire, dans la vallée de l’Aire, à partir de croisements entre le chien loutre (Otterhound) et une race éteinte, l’ancien Terrier noir et feu (Old English Black and Tan Terrier). Le but était d’obtenir un chien capable de chasser à la fois la loutre et les rongeurs. Ce chien fut reconnu en 1886 par le Kennel Club. Il fut enrôlé pendant la Première Guerre mondiale en tant que coursier, chien d’attaque ou sentinelle. Son introduction en France date des années 1920.

Retour
Contactez-nous

Informations pratiques

Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis

Retour
  • Lun
    9h00 à 19h00
  • Mar
    9h00 à 19h00
  • Merc
    9h00 à 19h00
  • Jeu
    9h00 à 19h00
  • Vend
    9h00 à 19h00
  • Sam
    9h00 à 19h00
  • Dim
    Urgences seulement

Détails d'urgence

Veuillez appeler :

01 49 85 83 00
Retour

Adresse de la clinique

43, avenue Aristide Briand 94110 Arcueil
retrouvez-nous sur Google Maps
Retour

Veuillez appeler ce numéro en cas d'urgence :

01 49 85 83 00