Scanner vétérinaire

ou examen tomodensitométrique (TDM) vétérinaire

Qu’est ce qu’un scanner ou tomodensitométrie (TDM) ?

La TDM est une méthode non invasive d’imagerie médicale qui utilise les rayons X pour obtenir une image en coupe de l’animal. L’arceau en forme de « donut » contient un tube à rayons X et des rangées de détecteurs. Pendant que la table avance, le tube fait des rotations autour du patient (examen en continu autour du patient) et émet des rayons X. Les petits détecteurs dans le scanner mesurent la quantité de rayons X traversant le patient. Un ordinateur récupère cette information et l’utilise pour créer plusieurs images individuelles appelées coupes.

L’acquisition hélicoïdale des images ne prend que quelques minutes voire moins d’une minute sur les nouvelles machines. Ces images sont ensuite sauvegardées, visualisées sur un moniteur (peuvent être imprimées sur film). Une image en 3D ainsi que des coupes dans différents plans (sagittal ou dorsal) de l’organe ou la région étudiée encore appelés reconstruction peut être faite en regroupant les coupes.

Points Importants

  • Le but d’un scanner est d’obtenir des images en coupes de certaines parties du corps.
  • Une TDM est un examen d’imagerie utilisant des rayons ionisants.
  • Le scanner est un examen rapide très performant avec de multiples champs d’application (crâne, cou, thorax, colonne, os, abdomen).
  • Sa principale limitation est le tissu nerveux (encéphale et moelle épinière) pour lequel l’IRM reste l’examen de choix.

Comment se réalise une TDM ? Et existe-t-il des risques ?

En médecine vétérinaire l’examen se réalise sous anesthésie générale afin d’éviter les mouvements (animal à jeun au moins 12 h avant l’examen).

L’animal est placé au sein de la machine sur la table. En fonction de l’étude ou région d’intérêt, l’animal est positionné sur le dos ou sur le ventre. En général il est fixé à l’aide de liens pour éviter tout mouvement.

Les paramètres radiographiques sont établis, la région d’intérêt ciblée puis l’examen démarre. Celui-ci (ou acquisition des images), sur les machines récentes, dure moins d’une minute. La reconstruction des coupes prend ensuite quelques minutes. Toutefois l’animal peut déjà être réveillé.

L’emploi d’un produit de contraste, administré par voie intraveineuse, est fréquent afin de mettre en évidence certaines lésions et d’améliorer leur contraste. Ce produit est disponible en pharmacie sur prescription ou parfois dans le centre d’imagerie.

La TDM est un examen non invasif, toutefois c’est un examen qui utilise un rayonnement ionisant ayant peu d’impact sur la santé de votre animal.

L’emploi de produit de contraste est relativement sûr. Très rarement sont observées des réactions allergiques, pouvant exceptionnellement être mortelles.

Quels sont les champs d’application ?

  • Encéphale ou neurocranium
  • Tête (hors encéphale) ou splanchnocranium: maxillaire, mandibule, articulation temporo-mandibulaire, cavités nasales et sinus, région rétro-orbitaire, région pharyngée : naso-pharynx, oro-pharynx, laryngo-pharynx, glandes salivaires.
  • Région cervicale craniale : glandes mandibulaires, nœuds lymphatiques, thyroïde
  • Thorax
  • Abdomen / filière pelvienne
  • Colonne 
  • Os 
  • Bassin/Articulations : coude, carpe, tarse
  • Tissu sous cutané

 

Quand réaliser une TDM ?

En neurologie 

  • Encéphale : Lors d’atteinte nerveuse centrale : convulsions, animal qui tourne en rond, désorientation, changement de comportement (chat), tête penchée, mouvement anormal des yeux (nystagmus), tremblement …
  • Moelle épinière : lors de trouble de la démarche, de douleur rachidienne…
  • Nerf périphérique : boiterie chronique, masse en région scapulaire ou axillaire, traumatisme d’un membre thoracique (avulsion plexus brachial)…

En chirurgie orthopédique et traumatique

  • Lors de boiterie d’un membre : dysplasie du coudefragmentation du processus coronoïde, incongruence, OCD, lésions d’OCD : coude, tarse, sacrum, grasset.
  • Lors de fracture complexe : crâne (ex : articulation temporo-mandibulaire, embarrure), carpe, tarse, bassin, coude
  • Lors de lésion osseuse agressive : tumeur, ostéomyélite

En chirurgie des tissus mous

  • Lors de trajet fistuleux : recherche de corps étranger (région pharyngienne, extrémités d’un membre, vulve, région lombaire….)
  • Exploration d’une masse
    • au niveau du cou : thyroïde, glande salivaire ;
    • d’une masse sous cutanée infiltrante ;
    • d’une masse intra pelvienne ;
    • d’une volumineuse masse intra-abdominale

En médecine interne

  • Cavité nasale / sinus : Lors d’écoulement nasal, jetage, saignement, éternuement, reverse sneezing.
  • Région pharyngée (naso, oro et laryngo pharynx): respiration bruyante (stridor), difficulté respiratoire (dyspnée inspiratoire), dysphagie (difficulté à déglutir), salivation (bave)
  • Thorax : lors de lésion thoracique radiographique complexe et/ou à mieux définir
    • lésion pulmonaire radiographique complexe, / masse pulmonaire
    • bilan d’extension en cancérologie
    • épanchement pleural et lésion pleurale
    • pneumothorax spontané
    • masse médiastinale,
    • masse sur la paroi thoracique/ lésion extrapleurale…
  • Abdomen : malformation vasculaire (shunt porto systémique), ectopie urétérale, et incontinence urinaire, lésion pancréatique.

En dermato-otologie et stomatologie

  • Oreilles : lors d’écoulement chronique, tête penchée, masse auriculaire (interne ou externe), otite chronique
  • Examen buccal : maxillaire, mandibule, articulation temporo mandibulaire, région pharyngée

En ophtalmologie

  • Lors de masse rétro bulbaire, corps étranger, abcès

RÉFÉRENCES

H Gallois-Bride (2010). Radiographie et scanner du thorax : les affections parenchymateuses pulmonaires. PratiqueVet (45) : 690-693

Y Ruel (2005). Radiographie et tomographie chez le chien et le chat. Imagerie des cavités nasales et des sinus. Le Point Vétérinaire (256) : 74-79

Ruel Y, Besso J (2004). Intérêts du scanner et de l’IRM. Point Vet 35 (247) 70-75

Retour
Contactez-nous

Informations pratiques

Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis

Retour
  • Lun
    9h00 à 19h00
  • Mar
    9h00 à 19h00
  • Merc
    9h00 à 19h00
  • Jeu
    9h00 à 19h00
  • Vend
    9h00 à 19h00
  • Sam
    9h00 à 19h00
  • Dim
    Urgences seulement

Détails d'urgence

Veuillez appeler :

01 49 85 83 00
Retour

Adresse de la clinique

43, avenue Aristide Briand 94110 Arcueil
retrouvez-nous sur Google Maps
Retour

Veuillez appeler ce numéro en cas d'urgence :

01 49 85 83 00