Pacemaker chez le chien & chat

(stimulateur cardiaque)

Qu’est-ce qu’un pacemaker (stimulateur cardiaque) chez le chien ?

Un pacemaker, encore appelé stimulateur cardiaque, est une pile servant à prendre le relais des battements cardiaques lorsque le cœur n’est plus capable de le faire de façon adéquate.

Un pacemaker est constitué de deux parties distinctes :

  • Un boitier contenant une batterie et pouvant générer des battements cardiaques
  • Une sonde reliant ce boitier au cœur.

Points Importants

  • Un pacemaker est une pile servant à prendre le relais des battements cardiaques lorsque le cœur n’est plus capable de le faire de façon adéquate.
  • Les indications principales de pose d’un pacemaker sont une fréquence cardiaque trop basse ou un cœur arrêtant de battre pendant quelques secondes.
  • Deux techniques chirurgicales sont possibles pour la pose d’un pacemaker : la première consiste à placer la sonde stimulant le cœur directement à l’intérieur de ce dernier en passant par une veine du cou, la seconde technique, consiste à fixer la sonde sur l’extérieur du cœur en passant par le thorax ou le ventre.

  

Boitier du pacemaker contenant la pile permettant de stimuler le cœur du chien.| Sonde du pacemaker (ou stimulateur cardiaque) permettant de relier la pile au cœur du chien

Pourquoi poser un pacemaker à un chien (ou un chat) ?

Dans le fonctionnement normal du cœur, des impulsions électriques partent automatiquement d’une « pile naturelle » située dans l’oreillette droite. Ces impulsions sont ensuite transmises progressivement à toutes les parties du cœur via un « circuit électrique » et provoquent alors la contraction du myocarde (qui s’exprime par les battements du cœur).

Lors de déficience de cette « pile naturelle » ou du « circuit électrique », le cœur bat à une fréquence cardiaque moindre (appelée bradycardie) et parfois, le cœur du chien peut même s’arrêter complètement quelques secondes.

Si la bradycardie est importante et persistante, le débit sanguin du cœur diminue. Le sang non éjecté « s’accumule » dans le cœur et provoque une augmentation de sa taille pouvant aboutir à de l’œdème pulmonaire ou des épanchements.

Si le cœur s’arrête pendant une période trop longue, un malaise (syncope) ou une mort subite peuvent survenir. C’est pour rétablir une fréquence cardiaque et donc une fonction cardiaque normale qu’un pacemaker est placé chez un chien ou un chat.

Electrocardiogramme réalisé chez un chat faisant des malaises et montrant une fréquence cardiaque trop basse, à cause d’une déficience dans le circuit électrique transmettant les impulsions. Cette fréquence s’élève ici à 70 battements par minute alors que la fréquence cardiaque d’un chat en consultation doit être normalement à environ plus de 160 battements par minute.

Quels sont les signes cliniques des chiens ou des chats qui peuvent conduire à implanter un pacemaker ?

Chez le chien et le chat, les signes cliniques qui conduisent à porter une indication de pose de pacemaker sont à relier avec la diminution de la fréquence cardiaque ou à l’arrêt des battements cardiaques. Les plus fréquents sont une fatigue anormale, des malaises (ou syncopes) à l’effort ou au repos. Ces malaises peuvent aboutir à une mort subite.

Quels chiens sont prédisposés aux arythmies nécessitant la pose d’un pacemaker ?

Certaines races de chiens sont considérées comme présentant une prédisposition à des déficiences du circuit électrique comme les races de terriers (et en particulier les West Highland white terrier ) et les Schnauzer

Quels sont les examens à réaliser avant de poser un pacemaker chez le chien (ou le chat) ?

Avant de poser un pacemaker sur un chien, il est important de comprendre pourquoi le cœur bat plus lentement que la normale. Plusieurs causes ou maladies peuvent être responsables.

Dans la majorité des cas cela est dû à une vieillesse du circuit.

Dans d’autres cas, la cause peut être due à une maladie infectieuse ou même à un phénomène tumoral. Il sera donc important d’identifier la cause de la diminution de la fréquence cardiaque avant d’envisager de poser un pacemaker.

Des examens complémentaires seront donc réalisés comme une échocardiographie, un examen Holter, un bilan sanguin complet, …

Comment se place un pacemaker chez le chien (ou le chat) ?

Pour poser un pacemaker chez le chien (ou le chat), deux techniques sont possibles. Elles sont toujours réalisées sous anesthésie générale, et le choix d’une ou de l’autre dépend notamment de la taille du chien ou du chat. Le vétérinaire saura vous conseiller le jour de la consultation vers l’une ou l’autre option.

La première technique consiste à placer, sous contrôle fluoroscopique, la sonde à l’intérieur du cœur en passant par des vaisseaux sanguins du cou. C’est une technique surtout utilisée chez les chiens de grande taille car la veine du cou doit être suffisamment large pour tolérer la sonde qui y est placée et le boitier contenant la pile devra être placé dans les muscles du cou.

La seconde technique, consiste à fixer la sonde sur l’extérieur du cœur en passant par le ventre ou le thorax. Cette technique sera surtout utilisée chez les chiens de petite taille et les chats (la sonde et le boitier à laisser en place étant trop grands pour être placés dans le cou).

Quels sont les soins à apporter à un chien (ou un chat) qui a un pacemaker ?

Après l’intervention chirurgicale, aucun soin particulier n’est à apporter à un chien (ou un chat) ayant un pacemaker.

Un contrôle de la durée de vie restante de la pile est à réaliser régulièrement (en général une à deux fois par an). Ce contrôle se fait par transmission de données à distance du pacemaker à un dispositif (Figure 4).

Si le cœur du chien était très modifié avant l’intervention, il est possible que les lésions cardiaques persistent et nécessitent de continuer un traitement adapté, temporairement ou toute la vie du chien (ou du chat).

Cette photo montre un dispositif permettant d’adapter les réglages du pacemaker à distance.

 

 

Références

1. Amara H. Estrada . Cardiac Pacing. Dans : Ettinger J S. , E.C. Feldman, Côté E. Elsevier Textbook of veterinary internal Medicine 8th Edition,WB Saunders. 2016; 1200-6

Retour
Contactez-nous

Informations pratiques

Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis

Retour
  • Lun
    9h00 à 19h00
  • Mar
    9h00 à 19h00
  • Merc
    9h00 à 19h00
  • Jeu
    9h00 à 19h00
  • Vend
    9h00 à 19h00
  • Sam
    9h00 à 19h00
  • Dim
    Urgences seulement

En cas d'urgence

Veuillez appeler :

01 49 85 83 00
Retour

Adresse de la clinique

43, avenue Aristide Briand 94110 Arcueil
retrouvez-nous sur Google Maps
Retour

Veuillez appeler ce numéro en cas d'urgence :

01 49 85 83 00