Les maladies et la santé du Dobermann

A venir

    Le standard du Dobermann

    Tête :
    Longue et osseuse. Crâne fort, en forme de coin tronqué, stop peu marqué. Museau haut, mâchoires puissantes et larges, lèvres fermes et lisses.

    Yeux :
    De taille moyenne, ovales et foncés.

    Oreilles :
    Implantés haut et semi tombantes, leur bord antérieur étant accolé à la joue.

    Corps :
    Inscriptible dans un carré. Cou sec et musclé. Poitrail puissant, garrot nettement sorti. Dos solide et court, poitrine bien développée avec des côtes légèrement cintrées. Croupe arrondie, ventre nettement relevé.

    Membres :
    Solides, pieds courts avec doigts serrés et cambrés, ongles noirs.

    Queue :
    Attachée haut.

    Poil :
    Court, rude, serré, lisse et bien couché. Pas de sous-poil.

    Robe :
    Noire ou marron, avec des marques feu nettement délimitées sur le museau, les joues, la gorge, au poitrail, sur les membres et la pointe des fesses.

    Taille :
    Mâle : de 68 à 72 cm
    Femelle : de 63 à 68 cm

    Poids :
    Mâle : de 40 à 45 kg
    Femelle : de 32 à 35 kg

    Connaître le Dobermann

    Autres noms du Dobermann
    Dobermann, Doberman Pinscher

     

    Pays d’origine du Dobermann
    Allemagne

     

    Utilisation du Dobermann
    C’est un chien de travail, auxiliaire de la police et de l’armée, un chien de garde et de défense mais aussi un chien de compagnie

     

    Caractère et aptitude du Dobermann
    Chien vif , vigoureux, courageux, vigilant, à l’expression résolue, même un peu inquiétante et dissuasive. Il a un caractère bien trempé, fier, impulsif, mais qui doit être stable, posé et sociable. Ce n’est pas le chien de tout le monde, il a besoin d’un maître ferme, juste, calme qui s’imposera avec patience et douceur. Extrêmement fidèle, faisant preuve d’un dévouement aveugle envers son maître, il est fiable avec les enfants. Il possède un sens de la protection inné et il très méfiant envers les personnes étrangères. Ce chien, fondamentalement pacifique, est fragile sur le plan émotionnel et ne supporte pas les relations conflictuelles.

     

    Conseils d’éducation et de vie du Dobermann
    Il a besoin d’espace et d’exercice pour libérer son énergie. Il ne supporte pas d’être à l’attache.
    Il doit être brossé régulièrement.

     

    Durée de vie du Dobermann
    Médiane : 10,5 ans
    Durée maximale : 16,5 ans

     

    Histoire du Dobermann
    L’histoire du Dobermann commence à Apolda, petite ville d’Allemagne située dans la province de Thuringe. Son premier éleveur, F.L. Dobermann, recouvreur d’impôts et s’occupant de la fourrière locale, voulait créer un chien mordant et bon gardien.

    Vers 1870, il pratiqua de nombreux croisements sans doute entre « chiens de boucher » (en partie les ancêtres des Rottweiler), des bergers noir et feu existant à Thuringe, le Pinscher, le Dogue allemand, le Berger de Beauce, le Rottweiler. Il obtint un chien d’utilité vigilant, chien de ferme, chien de garde, chien de police. A la chasse, on l’utilisait pour combattre les prédateurs. Plus tard, d’autres apports de sang furent effectués, notamment de Terrier noir et feu et probablement de Greyhound. En 1910, le standard fut fixé. Pendant la Première Guerre mondiale, il était utilisé comme patrouilleur, gardien dans les bases militaires ou encore comme chien-guide pour les soldats devenus aveugles.

    URGENCES 24h/24 - 7j/7

    01 49 85 83 00