L’impact de l’audition du chien dans ses relations avec l’homme


28 juin 2018

Dans un précédent article nous avons vu que la façon de parler à son chien et notamment l’intonation et la gestuelle utilisées ont un impact sur le comportement de l’animal. 

Une nouvelle étude italienne (Siniscalchi M, 2018) vient renforcer nos connaissances dans le domaine de la perception auditive du chien dans ses relations avec l’homme.

 

Dans cette étude, il a été montré que les chiens savent distinguer les pleurs des rires mais aussi de nombreuses autres émotions humaines comme la tristesse, le dégoût, la colère, la surprise, la satisfaction, … à partir de vocalisations humaines non verbales.

L’étude a permis de montrer que, de façon schématique, si un chien tourne la tête à gauche à la suite de vocalises humaines, c’est qu’il leur donne une connotation plutôt négative (peur, tristesse, …). Inversement, pour des émotions plutôt heureuses, les chiens tournent la tête à droite.

 

 

Vous souhaitez en savoir plus sur le comportement animal ? N’hésitez pas à consulter notre service spécialisé et à prendre rendez-vous avec l’un de nos comportementalistes.