Tumeur des cavités nasales chez le chien


La tumeur des cavités nasales chez le chien existe sous différentes formes. Les plus fréquentes sont les carcinomes (et notamment les adénocarcinomes) mais on trouve également des sarcomes (fibrosarcome, chondrosarcome, ostéosarcome), des lymphomes et des mélanomes.

Les tumeurs des cavités nasales du chien sont le plus souvent des tumeurs malignes, invasives localement, ce qui peut entraîner d’importantes lésions. Les métastases sont souvent tardives, ce qui justifie de mettre en place des traitements appropriés dès que le diagnostic est porté.

Les examens de choix pour faire le diagnostic et le bilan d’extension sont :

  • les techniques d’imagerie en coupe : scanner, IRM (résonance magnétique)
  • mais aussi l’endoscopie des cavités nasales. Cette dernière technique, très complémentaire des autres examens, permet de réaliser des biopsies. Cet examen par les voies naturelles nécessite d’explorer en passant par les narines mais aussi de façon rétrograde en passant par la bouche
Comme le scanner ou l’IRM, la radiographie demande aussi une anesthésie générale, mais les renseignements qu’elle apporte sont souvent décevants et insuffisants. Elle est donc quasi abandonnée dans cette indication.

Parmi les races canines considérées comme prédisposées, on trouve les chiens à crâne allongé (dolichocéphales), en particulier dans les grandes races et les races moyennes, mais aussi des chiens comme l’Airedale Terrier, le Berger allemand, le Labrador, …

Tumeur des cavités nasales chez le chien
Tumeur nasale chez un chien de race Berger belge (Tervueren). La déformation de la face chez ce chien atteint de carcinome nasal est très prononcée.
Tumeur des cavités nasales chez le chien
Scanner d’un chien atteint d’une tumeur des cavités nasales. La cavité nasale gauche (flèche jaune) est totalement envahie par la tumeur et la cloison séparant les deux cavités nasales (flèche rouge) partiellement détruite.
Tumeur des cavités nasales chez le chien
RM (résonance magnétique) d’un chien atteint d’une volumineuse tumeur des cavités nasales (flèches rouges) qui envahit le cerveau. Dans ce cas, le pronostic est très défavorable.
Tumeur des cavités nasales chez le chien
Rhinoscopie (endoscopie des cavités nasales) chez un chien. L’examen est ici réalisé an passant par les narines. Des biopsies ont permis de diagnostiquer un adénocarcinome.
Tumeur des cavités nasales chez le chien
Rhinoscopie (endoscopie des cavités nasales) chez un chien. L’examen est ici réalisé an passant par la bouche. Des biopsies ont permis de diagnostiquer, là aussi, un adénocarcinome.
Tumeur des cavités nasales chez le chien
Radiographie d’un chien présentant une tumeur unilatérale des cavités nasales. Le côté touché (flèche) apparaît plus « blanc » que l’autre. La radiographie de cette région est difficile à réaliser et à interpréter, demande une anesthésie, … c’est pourquoi l’IRM ou le scanner lui sont préférés.
Plus d'infos

Pour toutes informations supplémentaires ou pour contacter un vétérinaire spécialiste

Nous contacter