Intoxication par le xylitol chez le chien (chewing-gum)


CONDUITE À TENIR EN URGENCE LORS D’UNE INTOXICATION AU XYLITOL CHEZ LE CHIEN

Le xylitol (E967) est un édulcorant extrait de l’écorce de bouleau. Il est utilisé comme substitut du saccharose dans divers produits et aliments : chewing-gum sans sucre, gâteaux, barres chocolatées, nombreux bonbons, dentifrice, médicaments, …

Le xylitol est un produit très toxique chez le chien (mais pas chez le chat).

L’intoxication au xylitol chez le chien se produit par une consommation excessive d’aliments contenant la molécule. C’est le plus souvent le chien qui vole un paquet de gâteaux, de bonbons, de chewing-gum mais aussi le propriétaire qui donne des récompenses à son chien en quantité importante.

La dose toxique chez le chien est de 0,1 g par kg de poids.

En cas d’ingestion massive, si possible, retirer de la gueule du chien les aliments concernés en veillant à ne pas vous faire mordre.

intoxication par le xylitol chez le chien (chewing-gum)
Le Xylitol (E967) présent dans de nombreux aliments « sucrés » est toxique pour le chien

Evaluer la quantité ingérée, prendre un échantillon des produits consommés, une photo ou l’étiquette s’il y en a une. Malheureusement, la quantité de xylitol est rarement indiquée sur les étiquettes. Ces éléments seront précieux pour le vétérinaire.


GRAVITÉ D’UNE INTOXICATION AU XYLITOL CHEZ LE CHIEN :

Urgence vétérinaire vraie ou relative selon la quantité ingérée, l’âge et l’état général du chien. Le pronostic est réservé pendant environ 3 jours.


PRINCIPAUX SYMPTOMES ET MECANISMES D’ACTION D’UNE INTOXICATION AU XYLITOL CHEZ LE CHIEN

intoxication par le xylitol chez le chien (chewing-gum)
De nombreux aliments chocolatés contiennent du Xylitol et sont toxiques pour le chien

Le xylitol provoque chez le chien un pic d’insuline, responsable d’une hypoglycémie rapide.

Sa toxicité hépatique est responsable, 24 à 48 heures après l’intoxication de l’évolution d’une nécrose du foie.

Les premiers signes cliniques surviennent dans les 30 à 60 minutes qui suivent l’ingestion et se manifestent par une faiblesse et des vertiges, conséquences d’une hypoglycémie.

Dans les heures qui suivent, des vomissements surviennent, un ictère (« jaunisse »), des pétéchies, des hémorragies digestives.

En fonction de l’importance de l’intoxication, le rétablissement peut apparaître ou, au contraire, l’évolution se poursuivre vers une insuffisance rénale et la mort du chien.


QUEL VÉTÉRINAIRE CONTACTER ?

Si votre vétérinaire traitant est ouvert, c’est bien évidemment l’interlocuteur privilégié. En son absence, pour ce type d’urgence, une consultation sans délai dans un service d’urgence est indispensable.


HOSPITALISATION :

Souvent nécessaire et même indispensable dans les cas graves. Selon la situation, des analyses sanguines, des perfusions, et une surveillance vétérinaire prolongée doivent être mise en place.

A VOIR AUSSI


  • • Mon chien ne mange plus

    La perte d’appétit est un symptôme très peu spécifique et commun à de très nombreuses maladies ou situations : maladies infectieuses, intoxications alimentaires, maladies métaboliques (diabète sucré, insuffisance rénale, maladie d’Addison,…), effets secondaires de certains médicaments,   des douleurs abdominales, des douleurs neurologiques, certains cancers, …

  • • Mon chien diabétique va mal, fait une crise ou un malaise

    Un chien atteint de diabète sucré et traité par injections d’insuline peut voir son état se dégrader plus ou moins rapidement. Les signes qui doivent vous alerter sont : une augmentation de la soif, de la faim ou de la quantité d’urines produites, un amaigrissement, l’apparition de crises convulsives.

  • • Mon chien a joué avec des chenilles processionnaires

    Les chenilles processionnaires (Thaumetopoea pityocampa) colonisent les pins dans de nombreuses régions, y compris en Ile de France. En mars-avril, les chenilles descendent des arbres en une longue procession pour aller sʼenfouir dans le sol plusieurs dizaines de mètres plus loin. Les chenilles sont recouvertes de poils extrêmement urticants. Ils se détachent facilement dès que la chenille est inquiétée, libérant une substance très irritante. Surtout, ne jamais toucher les chenilles avec les mains.

  • • Intoxication par le laurier rose chez le chien

    Le Laurier rose (Nerium oleander) est un arbuste très présent dans les parcs, jardins, terrasses, … en particulier dans le sud de la France.

    Toute les parties de la plante sont toxiques : feuilles, fleurs, graines, sève et bois. Les circonstances de l’intoxication sont nombreuses.

    Chez le chien, la dose toxique est 3 g de feuilles sèches par kg de poids (environ 2-3 feuilles peuvent tuer un chien de 10 kg).

URGENCES 24h/24 - 7j/7

01 49 85 83 00