Intoxication au ricin chez le chien


CONDUITE À TENIR EN URGENCE LORS D’UNE INTOXICATION AU RICIN CHEZ LE CHIEN

Le ricin (Ricinus communis) est une grande plante oléagineuse de la famille des Euphorbiacées. Elle est utilisée comme plante décorative dans les jardins, avec des variétés aux feuilles de couleur verte ou rouge mais aussi pour des usages pharmaceutiques ou cosmétiques. La pression des graines permet la production d’huile (huile de ricin) et de tourteaux, très utilisés dans les jardins comme engrais ou pour éloigner les taupes, en particulier en agriculture biologique.

Toute la plante est toxique, en particulier les graines, qui ont un aspect luisant et marbré, et le tourteau. L’huile de ricin est purgative mais ne renferme pas la molécule toxique.

L’intoxication au ricin chez le chien se fait le plus souvent par ingestion de graines ou du tourteau, soit directement dans l’emballage, soit après qu’il ait été épandu dans le jardin. Le tourteau de ricin est très appétent pour le chien.

Prévention :

  • Ne pas utiliser d’engrais à base de tourteau de ricin si des chiens ont accès à votre jardin
  • Ne pas planter de ricin ornemental dans votre jardin
  • Ne pas promener votre chien dans un champ dans lequel du tourteau de ricin a été épandu

Chez le chien, la dose toxique est de :

  • Pour les graines : 0,6 à 5,5 g/kg de poids. Deux ou trois graines de ricin suffisent pour tuer un petit chien.
  • Pour le tourteau : 30 à 40 g pour un chien de 10 kg

En cas d’ingestion, retirer de la gueule du chien les graines ou le tourteau ingéré en veillant à ne pas vous faire mordre. Si l’intoxication est très récente (moins de 30 min), faire vomir le chien en prenant toutes les précautions de rigueur. Administrer du charbon activé (le plus tôt possible mais avec précaution pour éviter des fausses routes). Prendre un échantillon des plantes, ou du tourteau, une photo, l’emballage ou l’étiquette. Ces éléments seront précieux pour le vétérinaire.

Intoxication au ricin chez le chien
Les graines de ricin sont très toxiques pour le chien
Intoxication au ricin chez le chien
Le ricin, plante ornementale est responsable d'intoxications chez le chien

GRAVITE D’UNE INTOXICATION AU RICIN CHEZ LE CHIEN :

Urgence vétérinaire vraie en particulier lors d’ingestion de tourteau. Le pronostic dépend de la rapidité d’intervention et de mise en place des soins.


PRINCIPAUX SYMPTOMES ET MECANISMES D’ACTION LORS D’UNE INTOXICATION AU RICIN CHEZ LE CHIEN

La molécule en cause est une toxine, la ricine, irritante et particulièrement dangereuse pour le foie et les reins. Il n’y a pas d’antidote spécifique. Les signes cliniques apparaissent entre quelques heures et quelques jours après l’ingestion (environ 24 heures en moyenne) et l’évolution dure 2 à 3 jours. L’évolution vers la mort est fréquente.

Les signes cliniques sont dominés par :

  • Des troubles digestifs vomissements parfois avec du sang, diarrhée hémorragique très violente, douleurs abdominales, hypersalivation
  • Une baisse (voire un arrêt) de la production d’urines
  • Des signes généraux : abattement, hypo ou hyperthermie, anorexie, déshydratation
  • Troubles hépatiques et rénaux, coma

QUEL VÉTÉRINAIRE CONTACTER ?

Si votre vétérinaire traitant est ouvert, c’est bien évidemment l’interlocuteur privilégié. En son absence, pour ce type d’urgence, une consultation sans délai dans un service d’urgence est indispensable.


HOSPITALISATION :

Dans les cas graves, l’hospitalisation est indispensable, avec un pronostic souvent réservé, en particulier lors d’ingestion de tourteau.

Il n’existe pas d’antidote spécifique. La prise en charge repose sur des traitements symptomatiques et éliminatoires.

A VOIR AUSSI


  • • Mon chien a mangé du chocolat

    Notez l’heure supposée de l’ingestion, estimez la quantité ingérée et la nature du chocolat (cacao, chocolat noir ou au lait). Rendez-vous rapidement dans un service d’urgences vétérinaires.

    Les gestes à ne pas faire : si dans certains cas, provoquer le vomissement peut être utile, c’est un geste potentiellement à haut risque pour l’animal. La décision ne doit être prise que sur avis du vétérinaire.

  • • Mon chien a des urines foncées

    Il vous faut tout d’abord essayer de déterminer assez précisément l’aspect des urines. Les urines normales du chien sont jaune pâle à jaune foncé. Des urines marron foncé sont toujours une situation grave. Elles traduisent en général la présence en grande quantité dans le sang de substances anormales telles que de l’hémoglobine ou la myoglobine. Ces pigments, lorsqu’ils sont libérés dans le sang, sont très toxiques notamment pour les reins.

  • • Intoxication du chien par le glyphosate (herbicide)

    Le glyphosate est un désherbant (herbicide) très utilisé dans l’agriculture et dans les jardins des particuliers. Le glyphosate, biodégradable, est peu dangereux pour l’environnement et le chien. Néanmoins, il peut être à l’origine de certaines intoxications.

  • • Mon chien s’est fait accidenter

    Votre chien vient d’avoir un accident de la voie publique. Il faut commencer par prendre des mesures de sécurité pour éviter qu’il n’y ait d’autres blessés : ne pas stationner sur la voie publique, écarter les badauds, se signaler s’il fait nuit, …

    A cause de la douleur, faites attention de ne pas vous faire mordre en manipulant le chien, même s’il est très gentil. Il ne faut pas hésiter à lui mettre une muselière ou un lien sur la gueule.

URGENCES 24h/24 - 7j/7

01 49 85 83 00