Intoxication par le lys (lis) chez le chien


URGENCES VÉTÉRINAIRES CHIEN : Intoxication par le lys (lis)

Conduite à tenir en urgence :

Les lys (Lilium spp) sont des plantes à bulbe très décoratives. Elles sont très utilisées dans les bouquets et les jardins. À l’extérieur, leur floraison se produit en été.

Toute la plante est toxique mais le chien s’intoxique en mâchonnant des feuilles ou en léchant le pollen des fleurs.

L’intoxication est moins fréquente chez le chien que chez le chat.

Retirer de la gueule du chien les feuilles ingérées en veillant à ne pas vous faire mordre.

Si l’intoxication est très récente (moins de 30 min), faire vomir le chien en prenant toutes les précautions de rigueur.

Administrer (avec précaution pour éviter des fausses routes) du charbon activé

Prendre un échantillon des plantes, une photo ou l’étiquette s’il y en a une. Ces éléments seront précieux pour le vétérinaire.


GRAVITÉ DE L’INTOXICATION PAR LE LYS (LIS) CHEZ LE CHIEN :

Urgence vétérinaire relative selon la quantité ingérée, l’âge et l’état du chien.

Le pronostic est bon chez le chien, mais, en cas de signes cliniques, il est conseillé de consulter rapidement un vétérinaire.

Les lys peuvent être responsables de graves intoxications chez le chien
Les lys peuvent être responsables de graves intoxications chez le chien

PRINCIPAUX SYMPTÔMES ET MÉCANISMES D’ACTION CHEZ LE CHIEN

La molécule toxique et son mode d’action sont inconnus.

Chez le chien, même à forte dose on n’observe que des troubles gastro-intestinaux modérés (vomissements, hypersalivation).


QUEL VÉTÉRINAIRE CONTACTER ?

  • Si votre vétérinaire traitant est ouvert, c’est bien évidemment l’interlocuteur privilégié.

  • En son absence, pour ce type d’urgence, une consultation dans un service d’urgence est conseillée.


HOSPITALISATION :

Rarement indispensable chez le chien.

A VOIR AUSSI


  • • Intoxication par les raticides chez le chien

    L’intoxication par les raticides (et souricides) est fréquente, en particulier pour les chiens qui ont accès à des endroits fréquentés par les rongeurs : exploitations agricoles, clubs hippiques, remises, greniers, caves, …

    Les appâts sont généralement fait à base de céréales, ce qui les rend appétents pour les chiens.

  • • Intoxication à l’alphachloralose ou chloralose (raticide, souricide, taupicide, corvicide) chez le chien

    L’alphachloralose, également appelée chloralose ou gluco-chloral, est un produit toxique utilisé pour lutter contre de nombreux nuisibles : rats, souris, taupes, corbeaux,… Il se présente généralement sous forme d’appâts prêts à l’emploi ou de poudre concentrée à mélanger avec du blé.

  • • Intoxication par l’if chez le chien (Taxus baccata)

    L’if (Taxus baccata) est un conifère très présent dans les parcs et jardins, souvent sous forme de haies.

    Toutes les parties de cette plante sont toxiques, sauf la pulpe rouge du fruit. Leur goût doux est apprécié par les chiens mais s’ils ne mastiquent pas les graines (partie la plus toxique) qu’il contient, le produit toxique n’est pas libéré. C’est ce qui explique que, contrairement à d’autres espèces, les accidents mortels sont rares chez le chien.

  • • Intoxication au Gui chez le chien

    Le gui (Viscum album) est une plante parasite qui se développe sous forme de grosses boules sur certains arbres. Elle produit des baies blanches à l’automne et en hiver qui la rende très décorative et largement utilisée lors des fêtes de fin d’année.

    L’intoxication au gui chez le chien résulte surtout de l’ingestion des baies à l’occasion des fêtes de fin d’année.

URGENCES 24h/24 - 7j/7

01 49 85 83 00