Mon chat est tombé par la fenêtre


CONDUITE A TENIR EN URGENCE :

Il est fréquent qu’un chat vivant en appartement chute, parfois de plusieurs étages.

L’animal doit alors être montré sans délai au vétérinaire qui recherche d’éventuelles lésions « cachées » : fractures bien sûr mais aussi hémorragies internes, pneumothorax,…

Pour le manipuler, faites attention, à cause de la douleur, à ne pas vous faire mordre ou griffer ; manipuler le chat le moins possible et très doucement. Il est préférable de le mettre sur une planche plutôt que dans une boîte de transport traditionnelle.

 

GRAVITÉ :

La défenestration, ou chute d’un étage est toujours une urgence vétérinaire vraie.

Un état de choc et des complications diverses (fractures, hernie diaphragmatique, rupture de vessie, hémorragie interne, pneumothorax, …) peuvent survenir plusieurs heures après l’accident.

La gravité n’est pas toujours en rapport avec le nombre d’étages. Elle dépend aussi de la nature de la surface sur laquelle le chat tombe. Après une chute par une fenêtre, il est fréquent que le chat, plus ou moins en état de choc, se cache dans un recoin. Il peut être difficile à retrouver et le temps écoulé, parfois de plusieurs heures ou jours, aggrave souvent le degré d’urgence et le pronostic.

Urgences vétérinaires : Mon chat est tombé par la fenêtre
Radiographie du thorax d’un chat tombé du 7ème étage (souvent appelé « chat parachutiste »). Il a développé en quelques heures une grave insuffisance respiratoire due à un pneumothorax qui se traduit sur la radiographie par une accumulation d’air dans la cage thoracique (espace noir souligné par les flèches), soulevant le cœur et comprimant les poumons. La défenestration est une urgence vétérinaire vraie qui nécessite une hospitalisation pour radiographie et surtout réanimation et soins intensifs.
Urgences vétérinaires : Mon chat est tombé par la fenêtre
Radiographie du thorax d’un chat tombé du 3ème étage (souvent appelé « chat parachutiste »). Ses difficultés respiratoires sont dues à une hernie diaphragmatique. Le diaphragme s’est déchiré et des viscères de l’abdomen, ici des anses intestinales (flèches), sont passées dans le thorax. Elles compriment les poumons et sont responsables d’une grave insuffisance respiratoire. Les signes cliniques peuvent parfois n’apparaître que plusieurs heures (voire plusieurs jours) après l’accident. Comme tous les traumatismes graves, la défenestration est une urgence vétérinaire vraie qui nécessite une hospitalisation. Après stabilisation de l’état de l’animal, le traitement sera chirurgical.

PRINCIPALES CAUSES POSSIBLES :

Chat « équilibriste » sur les appuis de fenêtre, fenêtres qui se ferment brutalement (courant d’air), chat qui chasse des mouches, oiseaux, … à proximité d’une fenêtre ouverte. Sur Paris et la région parisienne, c’est une situation d’urgence fréquente chez le chat. On parle de chat parachutiste.

 

QUEL VÉTÉRINAIRE CONTACTER ?

  • Si votre vétérinaire traitant est ouvert, c’est bien évidemment l’interlocuteur privilégié.
  • En son absence, pour ce type d’urgence, une consultation sans délai dans un service d’urgence est indispensable. En effet, une surveillance vétérinaire prolongée doit être mise en place, un traitement de l’état de choc, des examens complémentaires (radiographies, …) sont nécessaires, …

 

HOSPITALISATION :

Compte tenu notamment des complications différées fréquentes, une hospitalisation d’au moins 24 heures est de règle.

A VOIR AUSSI


  • • Mon chat a un abcès

    Un abcès est une accumulation de pus dans une petite cavité. Il existe des abcès superficiels et des abcès profonds. Seuls les abcès superficiels sont faciles à détecter par le propriétaire. Le phlegmon est une atteinte proche de l’abcès vers lequel il peut évoluer.

  • • Mon chat a joué avec des chenilles processionnaires

    Les chenilles processionnaires (Thaumetopoea pityocampa) colonisent les pins dans de nombreuses régions, y compris en Ile de France. En mars-avril, les chenilles descendent des arbres en une longue procession pour aller sʼenfouir dans le sol plusieurs dizaines de mètres plus loin. Les chenilles sont recouvertes de poils extrêmement urticants. Ils se détachent facilement dès que la chenille est inquiétée, libérant une substance très irritante. Surtout, ne jamais toucher les chenilles avec les mains.

  • • Mon chat s’est fait mordre par une vipère

    Dans la mesure du possible, essayez de reconnaître l’espèce en cause. En France, ce sont uniquement les vipères qui sont venimeuses (Vipera aspis, Vipera berus et, plus rares, Vipera ursinii et Vipera seoanei). Bien évidemment, ne tentez pas de capturer le serpent incriminé. La totalité du venin n’est pas injecté la première fois et la vipère peut mordre de nouveau. Essayez éventuellement d’en prendre une photo.

  • • Fracture ouverte chez le chat

    On parle de fracture ouverte chez le chat dès qu’il existe, en plus de la fracture, une plaie de la peau proche de la lésion.

    Si votre chat est victime d’un accident, qu’il a une boiterie importante associée à une plaie, il peut y avoir fracture ouverte.

    Les fractures ouvertes sont souvent douloureuses, alors, faites attention de ne pas vous faire mordre en manipulant le chat, même s’il est très gentil.

URGENCES 24h/24 - 7j/7

01 49 85 83 00