Retour

La dirofilariose chez le chien



Points importants

  • La dirofilariose est une maladie parasitaire liée à la présence de vers à l’intérieur du cœur.
  • Elle est transmise par les moustiques.
  • Elle peut rester de nombreux mois à années asymptomatique.
  • Son diagnostic passe par la réalisation de tests sanguins et une échographie cardiaque
  • Le traitement de la dirofilariose est avant tout préventif.

Qu’est-ce que la dirofilariose du chien ?

La dirofilariose est une maladie liée à la présence de vers ronds (Nématodes) à l’intérieur du cœur. Le chien est l’espèce la plus fréquemment atteinte par ce parasite mais il peut également infester le chat, le furet et plus rarement l’homme.

Ce vers (le plus fréquemment Dirofilaria immitis) est transmis par la piqûre d’un moustique sous la forme d’une larve. La larve pénètre sous la peau du chien et se développe progressivement pour devenir un vers qui va s’installer, une fois adulte, à l’intérieur du cœur et des vaisseaux sanguins reliant le cœur aux poumons (les artères pulmonaires).

Quels chiens peuvent être atteints par la dirofilariose ?

 Toutes les races de chiens peuvent être atteintes par cette maladie car elle est transmise par les moustiques. Cependant, les chiens vivants en « zones à risques », où le parasite est présent, ont plus de chance de contracter la maladie. La dirofilariose est largement répandue dans le monde. Elle est principalement présente dans les régions chaudes et humides : dans les pays tropicaux, sur les littoraux et dans les zones marécageuses. En France métropolitaine, les principaux cas de dirofilariose sont observés dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, en Languedoc-Roussillon et certains départements pyrénéens.

Dans les zones contaminées, les chiens vivants à l’extérieur, les chiens de chasse et les chiens de refuges sont plus prédisposés à être atteints par la maladie.

Echographie cardiaque d’un chien atteint de dirofilariose (vers du cœur). Un ver adulte est bien visible (entre les deux croix) / (APD : artère pulmonaire droite ; APG : artère pulmonaire gauche ; AP : tronc pulmonaire ; AO : aorte)

Quels sont les signes cliniques chez un chien atteint de dirofilariose ?

Un chien infesté peut rester de nombreux mois et années sans signe clinique détectable. Durant cette période, les vers se reproduisent « silencieusement » à l’intérieur du corps entraînant une augmentation progressive de leur nombre.

Quand les vers adultes sont présents en quantité trop importante, ils empêchent le fonctionnement normal du cœur notamment en entravant le passage du sang dans les cavités cardiaques et les vaisseaux sanguins.

Plusieurs stades de la maladie sont donc possibles, en fonction du taux d’infestation parasitaire.

Lors de la phase initiale, les signes d’appel sont peu spécifiques : mauvais état général, diminution de l’appétit et de la tolérance à l’effort. Peuvent venir ensuite de la toux, des difficultés respiratoires et des malaises après un exercice ou une phase d’excitation. Lors d’infestation importante, une insuffisance cardiaque touchant le cœur droit apparaît : liquide autour des poumons (épanchement pleural), dans le ventre (ascite), fatigabilité importante, malaises et amaigrissement marqué.

 

Comment diagnostiquer une dirofilariose chez le chien ?

Plusieurs examens permettent l’identification du parasite à l’intérieur du corps.

Une échographie cardiaque permet la détection des vers adultes à l’intérieur du cœur. Si l’infestation est plus précoce, il est possible que des vers adultes ne soient pas encore décelables. Dans ce cas, des tests sanguins sont disponibles pour déceler le parasite à ce stade plus précoce.

 

Comment traiter une dirofilariose chez le chien ?

Le traitement est avant tout préventif ! Des mesures adaptées pourront prévenir l’infestation et donc agir avant même le développement de vers dans le corps.

Quand l’infestation est déjà présente, diverses molécules sont disponibles pour éliminer le parasite. L’utilisation d’une molécule par rapport à une autre dépendra du stade d’infestation. Il faut cependant être conscient que la mise en place de ce traitement n’est jamais anodin (d’où l’importance de la prévention) et doit se faire dans des conditions de surveillance stricte : tuer les vers peut entraîner, en autres, leur division et des réactions anaphylactiques (allergiques) pouvant aboutir à une mort subite.

Enfin, lors de présence de vers en quantité massive, mettant la vie du chien en jeu à court terme, il peut être nécessaire d’aller chercher ces vers dans le cœur et les vaisseaux sanguins avec une pince.

En fonction du stade d’infestation, la prescription d’un traitement de support pour la fonction cardiaque sera peut-être nécessaire. La mise en place de ce traitement dépendra des résultats de l’échographie cardiaque qui permet d’évaluer les conséquences de la présence du parasite.

 

Comment prévenir la dirofilariose chez le chien ?

Plusieurs précautions pourront vous aider à prévenir l’infestation, en particulier si vous habitez ou partez en vacances dans une région contaminée :

– Un traitement préventif prescrit par votre vétérinaire.

Eviter les sorties dans les marais et zones humides, en particulier à la tombée de la nuit.

– Mettre des moustiquaires aux fenêtres.

 

Pronostic de la dirofilariose chez le chien

La dirofilariose est une maladie grave, en particulier si l’infestation est importante. Malgré la mise en place et la réussite d’un traitement pour tuer le parasite, des séquelles cardiaques peuvent persister. Plus sa détection est précoce, plus grandes seront les chances de récupération.

Plus d'infos

Pour toutes informations supplémentaires ou pour contacter un vétérinaire spécialiste

Nous contacter

Références

Official guidelines from the American Heartworm Society: Guidelines for the Diagnosis, Prevention, and Management of Heartworm (Dirofilaria immitis) Infection in Dogs and Cats.

Glossaire