Epagneul français

Les maladies et la santé de l'Epagneul Français

L’Epagneul Français appartient au groupe VII : Chiens d’arrêt

En 2015, le Livre des Origines Français (LOF) a enregistré 386 inscriptions, ce qui en fait une race assez peu représentée en France (94ème position).

C’est un chien plutôt robuste. Il y a très peu de littérature scientifique récente concernant les éventuelles prédispositions pathologiques pour cette race qui reste relativement confidentielle, notamment hors de France.

  • Neurologie
  • Ophtalmologie

Neurologie

Neurologie : maladies nerveuses, cerveau et nerfs

Syndrome d’auto-mutilation podale :
Chez l’Epagneul français, les chiots commencent à se mordiller les pattes vers l’âge de 3,5 à 12 mois. Il n’y a pas de prédisposition de sexe. Une transmission héréditaire de type autosomal et récessif est évoquée. Les parents et les frères et sœurs doivent être retirés de la reproduction. (Paradis et al. 2005)

Lésion du coussinet sur la patte avant d’un chien Epagneul français atteint d’un Syndrome d’automutilation podale. (© Paradis)

Ophtalmologie

Ophtalmologie : maladies des yeux, paupières, …

Cataracte :
Chez l’Epagneul français, une cataracte est décrite chez de jeunes chiens de 1,5 à 3 ans, avec mode de transmission inconnu. (Chaudieu et Chahory 2013)

Entropion :
Chez l’Epagneul français, une prédisposition à un entropion latéral inférieur sur des chiens de moins de 1 an est rapportée. Il peut être uni ou bilatéral. (Chaudieu et Chahory 2013)

Luxation de la glande nictitante :
Cette affection est décrite chez l’Epagneul français, entre l’âge de 2 et 6 mois. Les luxations peuvent être uni ou bilatérales. Le mode de transmission est actuellement inconnu. (Chaudieu et Chahory 2013)

Le standard de l'Epagneul Français

Tête :
Moyennement longue et large. Bien sculptée, sans sécheresse excessive. Arcades sourcilières marquées, stop marqué, progressif. Chanfrein légèrement convexe, un peu plus court que le crâne. Truffe marron. La lèvre supérieure ne recouvre pas la lèvre inférieure.

Yeux :
Assez grand, ovales, ambre foncé.

Oreilles :
Bien appliquées, garnies de soies ondoyantes, jusqu’à l’extrémité arrondie.

Corps :
Un peu allongé. Encolure légèrement arquée sans fanon. Garrot sec, bien sorti. Poitrine éclatée, de grande capacité. Dos horizontal, soutenu, rein large, pas trop long, croupe large, arrondie. Ventre relevé.

Membres :
Musclés, secs, à ossature forte. Pieds ovales, doigts serrés, coussinets foncés.

Queue :
Atteint la pointe du jarret, portée obliquement ou légèrement incurvée en S. Garnie de longues soies ondoyantes.

Poil :
Long et ondulé sur les oreilles ainsi que sur l’arrière des membres et la queue. Plat, soyeux et bien fourni sur le corps, avec quelques ondulations derrière l’encolure et la partie antéro-supérieure de la poitrine. Ras et fin sur la tête.

Robe :
Blanche et marron à panachure moyenne, quelquefois envahissante, à plages irrégulières, peu ou moyennement mouchetée, ou mouchetée et rouannée sans excès. La couleur marron varie du canelle au foie foncé. La liste blanche en tête est souhaitable.

Taille :
Mâle : De 56 à 61 cm
Femelle : de 55 à 59 cm

Poids :
Environ 25 kg

Connaître l'Epagneul Français

Pays d’origine de l’Epagneul français
France

Utilisation de l’Epagneul français
Chien de chasse. Chien de compagnie

Caractère et aptitude de l’Epagneul français
Résistant, courageux, persévérant, ardent, ce chien est apprécié sur les territoires difficiles. A la chasse, c’est un chien de broussailles mais il est bon pour le travail à l’eau. Doté d’un excellent nez, moins véloce que l’Épagneul breton, sa quête est plus restreinte, pratiquée au petit galop ou au trot allongé. L’arrêt est très ferme et c’est l’un des meilleurs retrievers. Calme, équilibré, sensible, très attaché à son maître et doux avec les enfants, c’est un compagnon apprécié.

Conseils d’éducation et de vie de l’Epagneul français
Son éducation ferme se fera avec douceur. Il est fait pour la vie à la campagne. Il supporte mal la solitude et a besoin de courir tous les jours. Deux brossages par semaine sont conseillé et il faut surveiller la propreté des oreilles.

Durée de vie de l’Epagneul français
Il n’y a pas de donnée scientifique sur la longévité de l’épagneul français. Elle estimée à environ 12 ans.

Histoire de l’Epagneul français
Comme tous les autres Épagneuls, qui ont été les premiers chiens d’arrêt, il a pour lointain ancêtre le chien « couchant » ou chien d’Oysel, à poil long du Moyen Âge. Dès le XVIe siècle, il est très apprécié des chasseurs d’oiseaux. Après un déclin dû à la concurrence des chiens anglais, la race a été reconstituée au XIXe siècle par l’abbé Fournier. Un premier standard a été dressé en 1891 par J. de Connick. Il est décrit comme plus grand et plus puissant que l’Épagneul breton. Il est pratiquement inconnu à l’étranger et ses effectifs en France sont modestes malgré un regain de popularité.

Retour
Contactez-nous

Informations pratiques

Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis

Retour
  • Lun
    9h00 à 19h00
  • Mar
    9h00 à 19h00
  • Merc
    9h00 à 19h00
  • Jeu
    9h00 à 19h00
  • Vend
    9h00 à 19h00
  • Sam
    9h00 à 19h00
  • Dim
    Urgences seulement

Détails d'urgence

Veuillez appeler :

01 49 85 83 00
Retour

Adresse de la clinique

43, avenue Aristide Briand 94110 Arcueil
retrouvez-nous sur Google Maps
Retour

Veuillez appeler ce numéro en cas d'urgence :

01 49 85 83 00