Chihuahua

Informations sur la race et conseils vétérinaires pour le Chihuahua

Les maladies et la santé du Chihuahua

Le Chihuahua appartient au groupe IX : Chiens d’agrément et de compagnie

En 2015, le Livre des Origines Français (LOF) a enregistré 6279 inscriptions, ce qui met la race en 9ème position de la population canine française.

Cette race de chien est assez répandue et peut être considérée comme plutôt robuste et avec une bonne longévité.

  • Cancérologie
  • Cardiologie
  • Dermatologie
  • Néphrologie-urologie
  • Neurologie
  • Ophtalmologie
  • Orthopédie
  • Pneumologie
  • Reproduction

Cancérologie

Cancérologie : cancers et tumeurs

Mélanome cutané
Une prédisposition du Chihuahua est rapportée dans une étude, avec un âge moyen de 8,9 ans. (Scott, Miller and Griffin 1995)

Cardiologie

Cardiologie : cœur et maladies cardiaques

Endocardiose mitrale
Chez le Chihuahua, le risque relatif est élevé (5,5) et augmente avec l’âge. La cause est actuellement inconnue mais une base génétique est suspectée (Fuentes 2003).

Sténose pulmonaire
Chez le Chihuahua, le risque relatif est de 3,7 à 3,11 et une origine héréditaire polygénique est suspectée. (Darke 1989 ; Oliveira 2011)

Dermatologie

Dermatologie : peau et maladies cutanées

Affections du sac anal
Une prédisposition du Chihuahua est rapportée par certains auteurs (Scott, Miller and Griffin 2001)

Alopécie en patron (pattern baldness )
Chez le Chihuahua, cette affection touche plus particulièrement les femelles. Une perte progressive des poils commence vers l’âge de 6 mois. Elle concerne plus particulièrement le ventre et la partie caudomédiale des cuisses. (Scott, Miller and Griffin 2001)

Dermatite à Malassezia
C’est une maladie de peau fréquente chez le Chihuahua de tout âge, chez qui elle est parfois saisonnière. (Nesbitt 2002)

Dermatite atopique (ou Atopie)
Une prédisposition du Chihuahua est rapportée, en particulier sur les chiens de 1  à 2 ans. Certains auteurs considèrent que les femelles seraient plus touchées, d’autres non (Scott, Miller and Griffin 2001).

Néphrologie-urologie

Néphrologie-urologie : maladies urinaires, reins, vessie, …

Urolithiase
Le Chihuahua est considéré comme une race à risque pour les calculs de cystine. L’affection touche les jeunes chiens (2 à 5 ans) et presque toujours des mâles. Une origine héréditaire est suspectée. (Case et al. 1992 ; Osborne and Finco 1995 ; Houston et al. 2004 ; Söderkvist 2006)

Neurologie

Neurologie : maladies nerveuses, cerveau et nerfs

Hydrocéphalie
Chez le Chihuahua, cette affection est congénitale et assez fréquente. Des facteurs génétiques et environnementaux sont suspectés. Les signes cliniques surviennent généralement avant l’âge de 3 mois. (Inzana 2002)

Chiot Chihuahua avec une hydrocéphalie congénitale. Le crâne du chien est bombé et il présente un strabisme. Ces signes évocateurs doivent conduire à demander une consultation spécialisée de neurologie.

Maladies lysosomales neurologiques (ou maladies neurologiques de stockage)
Chez le chihuahua, une maladie lysosomale appelée lipofuscinose céroïde est décrite. C’est une affection rare et les signes cliniques surviennent entre 6 et 12 mois. (Bagley 2005)

Méningo-encéphalite nécrosante
Cette rare affection a été récemment décrite chez cinq Chihuahua. (Higgins et al. 2008)

Myasthénie grave (myasthenia gravis)
C’est une affection peu commune chez le Chihuahua et qui se produit plus particulièrement à deux périodes : entre 4 mois et 4 ans mais aussi entre 9 et 13 ans. (Penderis 2003)

Sub-luxation atlanto-axiale
Chez le Chihuahua, les signes cliniques de cette affection congénitale apparaissent vers un âge moyen de 2,7 ans. (Havig et al. 2005)

Surdité congénitale
Actuellement, la prévalence n’est pas connue chez le Chihuahua mais une origine héréditaire est suspectée. (Strain 2004)

Ophtalmologie

Ophtalmologie : maladies des yeux, paupières, …

Atrophie sénile de l’iris
Le Chihuahua est considéré comme une race à risque. (Gelatt 2007 ; Chaudieu et Chahory 2013)

Dystrophie cornéenne
Chez le Chihuahua, c’est une affection assez fréquente. Une dystrophie endothéliale avec évolution progressive d’un œdème de la cornée est décrite. Une origine héréditaire est suspectée. La dystrophie cornéenne apparaît vers l’âge de 5 à 9 ans. Cette apparition tardive rend le dépistage précoce actuellement difficile. (Rubin 1989 ; Cooley and Dice 1990 ; ACVO Committee 2007 ; Gelatt 2007)

Glaucome
Chez le Chihuahua, le glaucome primaire semble avoir une origine héréditaire. Il peut être associé à une gonyodysgénésie (ou dysplasie du ligament pectiné) (Rubin 1989 ; Gelatt 2007)

Gonyodysgénésie (dysplasie du ligament pectiné)
Cette affection a été décrite chez le Chihuahua et peut être responsable du développement d’un glaucome. (Lovekin 1964 ; Martin and Wyman 1978)

Luxation du cristallin
Chez le Chihuahua, une origine héréditaire est suspectée. Elle serait associée au glaucome primaire. L’affection touche les chiens de 4 à 7 ans mais des cas sont aussi décrits sur des chiens de 10 ans et plus. (Rubin 1989 ; Chaudieu et Chahory 2013)

Synérèse (ou dégénérescence) du vitré
Aux USA, le Chihuahua est considéré comme une race à risque avec 5,7 % des animaux atteints. (ACVO Genetics Committee 2007)

Orthopédie

Orthopédie – Appareil locomoteur : maladies des os, des articulations et du squelette, maladies des muscles

Luxation congénitale du coude
C’est une affection peu fréquente chez le Chihuahua. La luxation est de type huméro-ulnaire et survient au cours des 3 premiers mois de vie. (Robins and Innes 2006)

Luxation de la rotule
C’est une affection fréquente chez le Chihuahua. La luxation médiale est la forme la plus courante. Le Odds ratio, par rapport aux chiens croisés, est de 8,9. (LaFond, Breur ans Austin 2002, Alam et al. 2007)

Radiographie de face du genou d’un chien présentant une luxation de rotule. Ici, la trop longue attente avant la décision de chirurgie explique que la rotule est luxée (flèche) de façon permanente. La position normale de la rotule est signalée par l’étoile)

Nécrose aseptique de la tête fémorale
C’est une affection peu courante chez le chihuahua, mais une étude montre un Odds ratio de 26,8 par rapport aux chiens croisés. (LaFond, Breur and Austin 2002)

Non union (ou retard de consolidation) des fractures du tiers distal du radius et de l’ulna
C’est une affection fréquente chez le Chihuahua lors de fracture du tiers distal de l’avant-bras. (Palmer 2005)

Pneumologie

Pneumologie : maladies de l’appareil respiratoire, poumon, trachée et bronches, gorge et larynx,…

Collapsus trachéal
C’est une affection assez courante chez le Chihuahua. Elle est acquise et touche le plus souvent les chiens âgés, mais des formes congénitales sont possibles. (Payne, Mehler and Weisse 2006)

Reproduction

Reproduction : maladie de l’utérus et des ovaires, testicules et prostate

Cryptorchidie
Le Chihuahua est considéré comme une race à risque. (Hayes et al. 1985 ; Romagnoli 1991 ; Yates et al. 2003)

Dystocie
Le Chihuahua est considéré comme une race prédisposée. (Gaudet 1985 ; Johnson et al. 2001 ; Bergstrom et al. 2006)

Eclampsie ou tétanie puerpérale
Le Chihuahua est considéré comme une race à risque, en particulier 6 semaines après la mise-bas. (Chastaing, Panciera and Waters 2001)

Le standard du Chihuahua

Tête :
Tête bien arrondie, en forme de pomme (caractéristique de la race). Stop accentué, nez assez court et un peu pointu. Joues fines, un léger prognathisme peut être admis. Truffe très noire ou plus claire selon la robe.

Yeux :
Bien écartés, pas trop proéminents. Ils peuvent être noirs, marron, bleus, rubis ou lumineux.

Oreilles :
Grandes, très écartées. En alerte, elles sont tenues droites alors qu’au repos elles sont inclinées à 45°.

Corps :
Cylindrique, compact, plus long que haut. Cou rond, bien proportionné. Épaules fines. Arrière-main musclée.

Membres :
Assez courts, fins. Pieds petits, doigts bien séparés.

Queue :
Modérément longue. Portée retournée sur le dos ou légèrement sur le côté. Bien fournie mais la queue sans poils est admise.

Poil :
Il peut être long et ondulé. C’est une variété plus rare.
Le plus souvent, il est court, serré, luisant. Un petit collier au cou est recherché.

Robe :
Toutes les couleurs et tous les mélanges sont permis. Les couleurs les plus répandues et les plus appréciées sont : fauve ou marron, chocolat, fauve ou marron bringé, blanc, crème, fauve argent, gris argent, noir et feu, noir.

Taille :
De 16 à 20 cm

Poids :
De 0,9 à 3,5 kg

Connaître le Chihuahua

Autres noms du Chihuahua
Chihuahua, Chihuahueño, Chiwawa

Pays d’origine du Chihuahua
Mexique

Utilisation du Chihuahua
Chien de compagnie

Caractère et aptitude du Chihuahua
C’est un chien robuste, d’une grande résistance, hardi et très vif. Le Chihuahua est assez indépendant et courageux. Il a un tempérament fier et volontaire. Très attaché à son maître, il est possessif et supporte assez mal les enfants. Plutôt aboyeur, pouvant être agressif envers les étrangers, c’est un bon gardien avertisseur.

Conseils d’éducation et de vie du Chihuahua
Son éducation devra être ferme. C’est un chien d’appartement pour qui les sorties quotidiennes sont nécessaires. Il est sensible au froid. Surveiller l’état de ses yeux et l’entartrage de ses dents. Un brossage régulier est conseillé.

Durée de vie du Chihuahua
Médiane : 12.42 ans
Durée maximale : 19.83 ans

Histoire du Chihuahua
Il doit son nom à la région de Chihuahua dans le nord du Mexique qui serait le berceau de cette ancienne race dont l’origine est incertaine. Il a pu être introduit par les Chinois ou, plus sûrement, on lui prête différents ancêtres aztèques tel que le Téchichi. Animal sacré, ce chien, favori des Aztèques, était consommé comme nourriture sacré ou immolé sur l’autel du sacrifice en hommage aux dieux.  Il apportait, par ailleurs, le bonheur dans la maison. Quelques spécimens auraient été amenés en Espagne lors de la conquête espagnole. Son élevage a été entrepris aux Etats-Unis au XIXè siècle et il fut reconnu par le Kennel Club américain en 1904.

Il arriva en France vers 1960, où il est encore peu connu, mais sa population est en progression. La F.C.I. a reconnu en 1995 un nouveau standard dans lequel le poids est abaissé, allant de 0,5 à 3 kg, mais la préférence reste aux sujets pesant entre 1 et 2 kg.

Retour
Contactez-nous

Informations pratiques

Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis

Retour
  • Lun
    9h00 à 19h00
  • Mar
    9h00 à 19h00
  • Merc
    9h00 à 19h00
  • Jeu
    9h00 à 19h00
  • Vend
    9h00 à 19h00
  • Sam
    9h00 à 19h00
  • Dim
    Urgences seulement

Détails d'urgence

Veuillez appeler :

01 49 85 83 00
Retour

Adresse de la clinique

43, avenue Aristide Briand 94110 Arcueil
retrouvez-nous sur Google Maps
Retour

Veuillez appeler ce numéro en cas d'urgence :

01 49 85 83 00