Boerboel

Informations sur la race et conseils vétérinaires pour les Boerboel

Les maladies et la santé du Boerboel

Le Boerboel est un chien plutôt robuste. Il y a très peu de littérature scientifique concernant les éventuelles prédispositions pathologiques pour cette race qui est peu répandue en dehors de l’Afrique du Sud et plutôt confidentielle en France (en 2015, aucune inscription n’est enregistrée à la SCC).

Neurologie : maladies nerveuses, cerveau et nerfs

Syndrome de wobbler ou spondylo-myélopathie cervicale caudale :
Cette affection est décrite chez le Boerboel chez lequel on la rencontre dans les deux premières années de vie. (Gray, Kirberger, Spotswood 2003)

Myélographie sur un chien atteint d’un syndrome de wobbler et mettant en évidence une importante compression de la moelle épinière (flèche) due aux déplacements de certaines vertèbres cervicales (trait rouges)

Orthopédie – Appareil locomoteur : maladies des os, des articulations et du squelette, maladies des muscles

Dysplasie du coude :
En Afrique du Sud, cette affection est fréquente chez le Boerboel avec une incidence > à 38% et une prédisposition des mâles. (Kirberger and Stander 2007)

Le standard du Boerboel

Tête :
Large et impressionnante, crâne carré, plat et musclé, museau large, mâchoires fortes. Truffe noire.

Yeux :
De taille moyenne, largement espacés avec une expression intelligente. Couleur brun foncé de préférence mais toutes les nuances de brun sont acceptées. Les yeux jaunes sont un défaut.

Oreilles :
Les oreilles sont de taille moyenne, en V arrondi à la pointe, tombantes.

Corps :
Le cou est puissant, de longueur moyenne. Le dos est horizontal. Le corps est polyédrique, musclé, solide, profond et large. La cage thoracique est bien cintrée. Le rein est fort et musclé, légèrement plus étroit que la cage thoracique. La croupe est large, plate, solide avec une musculature bien marquée. Elle ne doit pas être plus haute que les épaules.

Membres :
Les antérieurs sont fortement musclés, parallèles, avec les coudes près du corps. Les membres postérieurs sont musclés avec des cuisses larges.

Queue :
Queue est épaisse et implantée haut. Elle était traditionnellement écourtée à la 3° ou 4° vertèbre caudale. La queue doit atteindre le jarret quand le chien est debout.

Poil :
Le poil est court, dense, lisse et brillant. La peau est bien pigmentée.

Robe :
La robe est bringée, jaune, grise, rouge brun, marron. Le masque noir est préféré. Le pie est toléré si le blanc est modéré.

Taille :
Il peut mesurer jusqu’à 70 cm

Poids :
Son poids varie de 60 à 70 kg

Connaître le Boerboel

Autres noms du Boerboel
Boerboel, Boerbull, chien des Boers

Pays d’origine du Boerboel
Afrique du Sud

Utilisation du Boerboel
Chien de protection et de garde

Caractère et aptitude du Boerboel
A l’origine, c’est un chien destiné à garder les fermes des Boers. Il garde parfaitement son territoire en grognant mais il aboie peu et ne laisse pas rentrer les étrangers.

Conseils d’éducation et de vie du Boerboel
C’est un chien facile à éduquer et peu dominant. Il apprend vite. Il est calme à la maison mais a besoin  d’un exercice physique régulier.

Durée de vie du Boerboel
La durée moyenne est de 10-11 ans mais il n’y a pas à ce jour de publication scientifique concernant la longévité de cette race

Histoire du Boerboel
Ce molosse puissant est issu de l’ancêtre du Boxer, de Dogues Anglais (Mastiff, Bullmastiff) importés en Afrique du Sud. Des sujets sont arrivés en Hollande en 1994.

Retour
Contactez-nous

Informations pratiques

Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis

Retour
  • Lun
    9h00 à 19h00
  • Mar
    9h00 à 19h00
  • Merc
    9h00 à 19h00
  • Jeu
    9h00 à 19h00
  • Vend
    9h00 à 19h00
  • Sam
    9h00 à 19h00
  • Dim
    Urgences seulement

Détails d'urgence

Veuillez appeler :

01 49 85 83 00
Retour

Adresse de la clinique

43, avenue Aristide Briand 94110 Arcueil
retrouvez-nous sur Google Maps
Retour

Veuillez appeler ce numéro en cas d'urgence :

01 49 85 83 00