Spina bifida chez le chien

Qu’est-ce que la spina bifida chez le chien ?

Les anomalies de la moelle épinière qui peuvent accompagner une spina bifida sont appelées dysraphisme spinal, myélodysplasie ou myélodysraphie.

La spina bifida chez le chien est une anomalie du développement embryonnaire touchant certaines vertèbres (vertèbres lombaires le plus souvent) et qui se caractérise par l’absence d’une partie des structures osseuses dorsales d’une vertèbre.

L’anomalie de développement embryonnaire conduisant à la spina bifida est encore mal connue.

Points Importants

  • La spina bifida est une anomalie du développement embryonnaire touchant certaines vertèbres
  • La moelle épinière peut ou pas être touchée aussi dans le cadre de cette malformation
  • Les signes cliniques sont inconstants : parésie, ataxie, incontinence fécale ou urinaire
  • l’IRM est l’examen de choix pour confirmer le diagnostic ; si un scanner est choisi, il doit être complété d’une injection sous arachnoïdienne (myéloscanner) pour mieux apprécier les conséquences médullaires de la malformation vertébrale

La spina bifida peut être accompagnée de plusieurs types d’anomalies de la moelle épinière.

  • Le méningocèle (diverticule méningé passant par le défaut d’occlusion vertébrale). Cette anomalie relativement fréquente n’entraine pas, le plus souvent, de trouble nerveux ou orthopédique. C’est généralement une découverte radiographique fortuite.
  • Le myélocèle (diverticule méningé et médullaire passant par le défaut d’occlusion vertébrale) plus ou moins ouvert sur le milieu extérieur avec écoulement de liquide cérébrospinal ou menaçant de le devenir
  • On suspecte que la spina bifida soit une anomalie à transmission génétique, même si certains facteurs environnementaux comme des substances tératogènes ou encore des carences pourraient jouer un rôle dans leur apparition.
  • Chez le Braque de Weimar, une forme particulière de myélo-dysraphisme, avec ou sans lésion vertébrale majeure, est décrite. La transmission se fait sur un mode autosomique et récessif. Elle est la conséquence d’une mutation (par décalage du cadre de lecture au niveau de l’exon 2 du gène conduisant à l’apparition prématuré d’un codon stop) sur le gène NKX2-8 (sur le chromosome 8).

    

  1. Spina bifida chez un chien de race Bouledogue français
  2. Scanner d’un chien souffrant de spina bifida​
  3. Scanner, reconstruction 3D, d’un chien souffrant de spina bifida​

Prédispositions raciales à la spina bifida chez le chien

Cette anomalie est le plus souvent rencontrée chez les races de chiens à queue courte et notamment : Bouledogue françaisBulldog anglaisBraque de Weimar

Signes cliniques de la spina bifida chez le chien

Lorsqu’ils existent, les principaux signes cliniques peuvent être une ataxie, une parésie des membres postérieurs, une incontinence fécale ou urinaire, un écoulement de liquide cérébrospinal en cas de fistule dorsale.

Comment confirmer le diagnostic de la spina bifida chez le chien ?

L’imagerie en coupe par résonnance magnétique ou myéloscanner est l’examen de choix pour localiser et catégoriser le type d’anomalie vertébrale et médullaire associé.

IRM de spina bifida thoracique chez un chien

Traitement de la spina bifida chez le chien 

Les spina bifida occulta (fermées) ne nécessitent aucun traitement.

Pour les spina bifida manifesta ou aperta (avec saillie médullaire ou écoulement de liquide cérébrospinal), le traitement chirurgical n’est possible que lorsque peu de structures nerveuses sont en contact avec le milieu extérieur. Dans le cas contraire, l’euthanasie est souvent proposée car le risque infectieux est grand et les déficits nerveux certainement permanents.

 

RÉFÉRENCES

Safra N, Bassuk AG, Ferguson PJ, Aguilar M, Coulson RL, Thomas N, Hitchens PL, Dickinson PJ, Vernau KM, Wolf ZT and Bannasch DL. Genome-Wide Association Mapping in Dogs Enables - Identification of the Homeobox Gene, NKX2-8, as a Genetic Component of Neural Tube Defects in Humans. 2013, PLOS Genetics, Volume 9, Numéro 7, 8 Pages

van den Broek AHM, Else RW, Abercromby R and France M. Spinal dysraphism in the Weimaraner. Journal of Small Animal Practice, 1991, ¬32 (5), 258-260

Westworth DR and Sturges BK. Congenital Spinal Malformations in Small Animals. Veterinary Clinics of North America: Small Animal Practice, 2010, Volume 40, Pages 951-981

Retour
Contactez-nous

Informations pratiques

Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis

Retour
  • Lun
    9h00 à 19h00
  • Mar
    9h00 à 19h00
  • Merc
    9h00 à 19h00
  • Jeu
    9h00 à 19h00
  • Vend
    9h00 à 19h00
  • Sam
    9h00 à 19h00
  • Dim
    Urgences seulement

En cas d'urgence

Veuillez appeler :

01 49 85 83 00
Retour

Adresse de la clinique

43, avenue Aristide Briand 94110 Arcueil
retrouvez-nous sur Google Maps
Retour

Veuillez appeler ce numéro en cas d'urgence :

01 49 85 83 00