Pes varus chez le chien

Le pes varus est une maladie du chien en croissance ...

Qu’est ce que le pes varus chez le chien ?

Le pes varus chez le chien désigne une déformation osseuse localisée au niveau du tibia (os de la patte arrière). Elle devient visible au cours de la croissance, le plus souvent chez les teckels. On observe une incurvation anormale et progressive du tibia. Les animaux atteints présentent alors une allure classique dite en « cow-boy ». L’atteinte peut être unilatérale ou bilatérale.

Points Importants

  • Le pes varus est une maladie du chien en croissance, qui se manifeste par une incurvation des tibias.
  • L’atteinte peut être d’un seul côté ou des deux (bilatérale).
  • Les teckels sont prédisposés à cette pathologie.
  • Le traitement est chirurgical. Il consiste à réaligner le tibia atteint par des techniques d’ostéotomie (l’os est coupé puis fixé droit, le plus souvent avec un fixateur externe)
  • Le pronostic est très bon, mais des complications post-opératoires sont possibles.

Cause du pes varus chez le chien

Le développement des pes varus est lié à une anomalie de la croissance du tibia. Cette anomalie consiste en un blocage partiel et trop précoce de la zone de croissance de l’os, aussi appelée fermeture prématurée du cartilage de croissance distal du tibia. En effet, la croissance des os longs s’effectue par chacune des 2 extrémités de l’os, au niveau des cartilages ou plaques de croissance. Ici, la partie médiale (ou interne) de l’extrémité basse se bloque et cela agit comme la corde d’un arc : le reste du tibia pousse mais la distance entre le haut et le bas est limité par la longueur de la partie qui ne grandit plus (corde). C’est à l’origine d’une déformation angulaire progressive du tibia avec un raccourcissement de la longueur globale, et d’une incurvation du tibia.

Une cause traumatique peut être à l’origine de cette fermeture prématurée, lorsque le traumatisme est localisé sur cette zone de croissance (cartilage de croissance), détruisant les cellules « souches » qui permettent la croissance en longueur de l’os. Des causes nutritionnelles et environnementales sont également suspectées. Cependant, la plupart des chiens atteints sont des teckels en croissance, sans historique de traumatisme rapporté. C’est pourquoi une cause génétique est très probable dans cette race, avec notamment l’implication d’un gène autosomique et récessif.

 

Radiographie normale du tibia gauche chez un chien de race teckel | Radiographie du tibia droit du même chien. Le pes varus se manifeste par une déviation anormale du pied et une angulation de l’extrémité basse du tibia

Quelles en sont les conséquences du pes varus chez le chien ?

La première conséquence est esthétique, car les animaux atteints ont une démarche dite en « cow-boy » avec une forte incurvation des deux pattes arrières. Mais, au-delà de l’aspect « esthétique », cette anomalie de conformation du tibia peut entrainer des répercussions sur les articulations adjacentes (genou et cheville), et peut être notamment à l’origine d’une boiterie, d’une luxation de rotule ou de rupture des ligaments croisés. De plus, un développement arthrosique sur les articulations adjacentes est une complication fréquente, et peut être à l’origine de douleurs chroniques. Ces conséquences peuvent être très sérieuses.

Traitement du pes varus chez le chien

Le principe du traitement est de réaligner l’os en s’assurant que les surfaces articulaires du genou et du tarse (cheville) soient dans le même axe. Pour cela, des techniques d’ostéotomies sont pratiquées au niveau du tibia, au niveau de la zone où la déformation est la plus importante (souvent très proche de l’articulation du tarse ou jarret). La partie basse et la partie haute du tibia sont réalignées, et sont stabilisées l’une à l’autre le temps de la cicatrisation osseuse (environ 2 mois) soit par une plaque et des vis, soit, plus souvent, par un fixateur externe.

Il s’agit donc d’un traitement lourd, qui nécessite de couper le tibia au niveau de la zone la plus déformée et de le réaligner. Une mise au repos est nécessaire le temps de la cicatrisation osseuse, pendant environ 8 semaines.

Quel est le pronostic du pes varus chez le chien ?

Après correction chirurgicale, le pronostic de récupération fonctionnelle à terme est très bon, mais des complications sont possibles durant la phase de cicatrisation osseuse.

 

RÉFÉRENCES

Radasch RM. Pes Varus Correction in Dachshunds Using a Hybrid External Fixator. Veterinary Surgery. 2008 ; 37:71–81

M. Petazzoni. Treatment of pes varus using locking plate fixation in seven Dachshund dogs. Vet Comp Orthop Traumatol. 2012; 25: 231–238

Izumisawa Y. Axial correction of pes varus by transverse-opening wedge osteotomy and T-plate fixation with beta-tricalcium phosphate (beta-TCP) transplantation in dachshunds. J Vet Med Sci. 2005; 67:437-440

Johnson SG. Corrective osteotomy for pes varus in the dachshund. Vet Surg. 1989. 18:373-9.

Retour
Contactez-nous

Informations pratiques

Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis

Retour
  • Lun
    9h00 à 19h00
  • Mar
    9h00 à 19h00
  • Merc
    9h00 à 19h00
  • Jeu
    9h00 à 19h00
  • Vend
    9h00 à 19h00
  • Sam
    9h00 à 19h00
  • Dim
    Urgences seulement

En cas d'urgence

Veuillez appeler :

01 49 85 83 00
Retour

Adresse de la clinique

43, avenue Aristide Briand 94110 Arcueil
retrouvez-nous sur Google Maps
Retour

Veuillez appeler ce numéro en cas d'urgence :

01 49 85 83 00