Hématurie rénale idiopathique

Hématurie rénale idiopathique chez le chien : maladie dont la cause est inconnue

Lorsque du sang est présent dans les urines, on parle d’hématurie. De très nombreuses maladies peuvent être responsables d’une hématurie et le saignement peut provenir de différentes zones anatomiques (reins, uretères, vessie, urètre, prostate).

Lorsque la perte de sang provient des reins, on parle d’hématurie rénale chez le chien. Il existe de nombreuses causes d’hématurie rénale : traumatisme, dysplasie rénale, parasites, intoxications, tumeurs, …

Il existe aussi des formes dans lesquelles aucune cause n’est identifiée. On parle alors d’hématurie rénale idiopathique chez le chien.

L’hématurie rénale idiopathique est une hématurie massive d’origine rénale lorsqu’il n’y a pas eu de chirurgie rénale ou de radiothérapie, que le chien ne présente aucune coagulopathie congénitale ou acquise, traumatisme, tumeur ou infection. Le diagnostic est établi après exclusion de toutes les causes précédemment citées.

Des caillots sanguins responsables d’obstruction urétérale et d’hydronéphrose et, plus rarement une obstruction urétrale complète sont possibles.

Selon plusieurs études, les hémorragies rénales sont dues à des anomalies sur les parois de certains vaisseaux sanguins du rein (malformations hémangiomateuses). C’est une forme de varice rénale.

Un diagnostic délicat

Le diagnostic d’hématurie rénale idiopathique est un diagnostic d’exclusion. Il consiste à éliminer les autres causes rénales et extrarénales d’hématurie (traumatisme, tumeur, une néphrolithiase, une glomérulonéphrite, une maladie polykystique).

Les causes extrarénales incluent les vasculites, les thrombocytopenies, les coagulopathies congénitales et acquises, les tumeurs de la vessie et de l’urètre, les urolithiases et les infections des voies urinaires.

Pour établir un diagnostic, les analyses sanguines, l’examen échographique, l’analyse d’urine et la cystoscopie sont indispensables.

Echographie d’un chien souffrant d’hématurie rénale. Le rein apparaît très échogène et la distinction entre la corticale et la medulla du rein est difficile

Un pronostic plutôt favorable

Cette affection n’affecte que rarement la qualité et la durée de vie. Si les saignements sont très importants, une néphrectomie peut être nécessaire.

Une intervention par endoscopie a été décrite (sclérothérapie). Cette affection a été décrite chez le Boxer, le Golden retriever,…

   

Cystoscopie chez un chien souffrant d’hématurie idiopathique rénale. abouchement de l’uretère du côté normal | Cystoscopie chez un chien souffrant d’hématurie idiopathique rénale. Abouchement du côté du rein malade. On voit un jet d’urine contenant du sang

Retour
Contactez-nous

Informations pratiques

Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis

Retour
  • Lun
    9h00 à 19h00
  • Mar
    9h00 à 19h00
  • Merc
    9h00 à 19h00
  • Jeu
    9h00 à 19h00
  • Vend
    9h00 à 19h00
  • Sam
    9h00 à 19h00
  • Dim
    Urgences seulement

Détails d'urgence

Veuillez appeler :

01 49 85 83 00
Retour

Adresse de la clinique

43, avenue Aristide Briand 94110 Arcueil
retrouvez-nous sur Google Maps
Retour

Veuillez appeler ce numéro en cas d'urgence :

01 49 85 83 00