Nos infos races  >   Chat  >   Mau égyptien
Races de chats : Mau égyptien

Les maladies et la santé du Mau égyptien

En 2013, le Livre Officiels des Origines Français (LOOF) a enregistré 65 inscriptions, ce qui met la race en 26ème position de la population féline française inscrite au LOOF.

C’est un chat plutôt robuste. Il n’y a pratiquement pas de littérature scientifique concernant les éventuelles prédispositions pathologiques pour cette race très peu répandue, en particulier en Europe. Des informations peuvent être recueillies auprès de certains éleveurs ou club de race mais n’ont pas fait l’objet de publications scientifiques. Certaines affections seraient plus fréquentes dans certaines lignées (Tommasini 2003).

Cardiologie : cœur et maladies cardiaques

Cardiomyopathie hypertrophique ou Myocardiopathie hypertrophique (CMH ou HCM)
Chez le chat Mau égyptien, selon certains éleveurs et club de race, il existerait une prédisposition à une forme de CMH, en particulier pour la lignée dite « traditionnelle ». (Tommasini 2003)

 

Echographie cardiaque d’un chat présentant une grave myocardiopathie hypertrophique (CMH) se caractérisant par une épaisseur très anormale des parois (flèches) du ventricule gauche (VG) et par une dilatation de l’oreillette gauche (AG)

 

Neurologie : maladies nerveuses, cerveau et nerfs

Leucodystrophie
C’est une maladie rare et le chat Mau égyptien est considéré comme présentant une prédisposition. Les signes cliniques apparaissent vers 7 semaines et dans cette race, la substance blanche est atteinte en premier. (Dewey 2003)

Reproduction et maladies des chatons nouveau-nés

Hernie ombilicale
Selon plusieurs éleveurs, le Mau égyptien pourrait être prédisposé aux hernies ombilicales avec une transmission de type polygénique. (Robinson 1977 ; Tommasini 2003)

Le standard du Mau égyptien

Tête :
La tête est de taille moyenne et forme un triangle aux contours adoucis sans aucune face plane. Vu de face, les joues sont plates, sauf chez les mâles où les bajoues sont fréquentes. Le nez est de largeur égale sur toute sa longueur. De profil, le front est légèrement arrondi et prolongé par une légère déclivité concave au niveau des yeux. Le nez est droit. Le museau n’est ni court ni long, le museau tout en courbes douces complète le triangle de la tête. Le menton est ferme, ni saillant ni en retrait.

Yeux :
Les yeux en amande sont grands et bien ouverts avec une implantation légèrement en oblique sans pour autant être orientale. La couleur idéale est dite « vert groseille à maquereau ».

Oreilles :
Les oreilles sont de taille moyenne à grande, larges à la base, arrondies au bout et placées assez espacées dans le prolongement des lignes formées par la tête. Vu de profil, elles sont implantées assez en arrière. L’extérieur des oreilles est couvert d’une fourrure très courte tandis que l’intérieur est presque transparent. Des plumets sont acceptés.

Corps :
Le corps, de taille moyenne, est une harmonieuse combinaison alliant puissance et élégance. Les épaules sont saillantes et on devine aisément leur angulation. La musculature est bien développée, surtout chez les mâles adultes qui peuvent être plus trapus que les femelles. Une poche ventrale caractéristique, appelée « gousset » est demandée entre les postérieurs.

Membres :
Les pattes sont de taille moyenne et ont une ossature modérée et une forte musculature. Les pattes arrières, plus hautes que les pattes avant, donnent un équilibre particulier au Mau Egyptien qui, debout, semble se tenir sur la pointe des pieds. Les pieds sont petits et délicats, légèrement ovales, presque ronds.

Queue :
La queue est de taille moyenne, assez épaisse à la base et va en s’effilant légèrement jusqu’à son extrémité.

Poil :
Le poil est court mais doit cependant avoir une longueur suffisante pour que chaque poil (dans les zones tiquetées) présente au moins quatre bandes alternées, claires et foncées.
La fourrure est bien couchée sur le corps. Chez le silver et le bronze, elle est douce et élastique au toucher. Chez le black smoke et le noir, elle est plus fine et soyeuse

Robe :
Les robes reconnues sont : Black silver spotted tabby, brown spotted tabby (bronze), black smoke, noir.
Seul le patron spotted tabby est accepté. Il doit y avoir un bon contraste entre la couleur pâle du fond de robe et les marques de couleur plus profonde. Le front présente le M caractéristique des tabby, et l’œil, le maquillage égyptien typique. Une deuxième ligne placée sous le maquillage s’estompe vers l’oreille. Des lignes droites bien distinctes partent du M sur le crâne, passent par le cou et deviennent des taches bien alignées sur la colonne vertébrale. Les marques sont plus étendues sur les épaules, pour faire la transition entre les lignes et les spots.
Le reste du corps est recouvert de taches de taille et de forme variables mais jamais alignées pour ne pas rappeler le motif mackerel tabby.

Le cou est orné d’au moins un collier ouvert et le ventre présente des spots disposés en « boutons de gilet ». Les pattes présentent des anneaux épais, qui peuvent être inégaux et ouverts. La queue est annelée, avec le bout noir sauf chez le bronze où le bout peut aller de brun foncé à noir.

Taille :
C’est un chat de taille moyenne

Poids :
2,5 à 5 kg

 

Connaître le Mau égyptien

Autres noms du Mau égyptien
Mau égyptien, Egyptian Mau

Pays d’origine du Mau égyptien
Egypte

Utilisation du Mau égyptien
C’est un très bon compagnon, dynamique et joueur

Caractère et aptitude du Mau égyptien
C’est un chat très dynamique qui adore jouer avec ses maîtres, allant jusqu’à rapporter des objets. Ils sont très observateurs et apprennent vite, jusqu’à ouvrir les portes et les tiroirs

Conseils d’éducation et de vie du Mau égyptien
Il a besoin de beaucoup d’attention. L’entretien est minimal avec un brossage doux de temps en temps

Durée de vie du Mau égyptien
En moyenne, autour de 14 ans

Histoire du Mau égyptien
C’est sans doute une des races de chats les plus anciennes. Elle fut « découverte » dans les rues du Caire en Egypte dans les années 1950 puis développé d’abord en Italie puis aux USA.
Les trois couleurs historiques sont le silver, le bronze (couleur cuivrée à tâches marron) et le smoke (fumé)

 
 
 
CNIL | Informations Légales | Contacts | Plan du site | Offres d'emploi | © Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis