Nos infos races  >   Chat  >   Rex Devon
Races de chats : Rex Devon



 

Les maladies et la santé du Rex Devon

En 2013, le Livre Officiels des Origines Français (LOOF) a enregistré 145 inscriptions, ce qui en fait la 21ème race. Néanmoins, le Rex Devon est une race plutôt confidentielle.

Particularités physiologiques chez le Rex Devon

Groupes sanguins
Chez le chat Rex Devon, en Australie, 45 % sont de groupe A, 54 % de groupe B et 1 % de groupe AB. (Malik et al. 2005)

Mutation génétique responsable de la robe du Rex Devon
Il a été montré que la mutation est différente de celle rencontrée chez le Rex Cornish.
La transmission se fait selon un mode autosomique et récessif. A ce jour, le gène concerné n’est pas identifié. Pour certains auteurs, la mutation concernerait le même gène que celui responsable de la nudité du poil chez le Sphynx (mais il s’agirait d’un allèle différent) et la mutation du Rex Devon serait dominante sur celle du Sphynx. (Robinson 1973 ; Carville 1995)

Cardiologie : coeur et maladies cardiaques

 

Cardiomyopathie hypertrophique ou Myocardiopathie hypertrophique (CMH ou HCM)
Le Rex Devon est un chat prédisposé à une forme de Myocardiopathie hypertrophique. Les chats d’âge moyen ou âgés sont plus exposés, ainsi que les mâles. La transmission pourrait être héréditaire. (Meurs 2003)

 

Le chat Rex Devon est prédisposé à une Myocardiopathie hypertrophique (CMH ou MCH). L’oreillette gauche (AG) est très dilatée, la cavité ventriculaire gauche (VG) est réduite par l’hypertrophie très importante du myocarde ventriculaire (flèches).

 

Dermatologie : peau et maladies cutanées :

Dermatite à Malassezia
Une prédisposition du Rex Devon est rapportée, sans prédisposition de sexe ou d’âge. Le nombre de Malassezia isolées sur des sujets séborrhéiques ou sains est supérieur à celui des chats domestiques à poils courts. (Ahman, Perrins and Bond 2007)

Mastocytose papuleuse éruptive
Une possible prédisposition est rapportée chez le Rex Devon (Noli et al. 2004)

Hématologie et système immunitaire : maladies du sang, globules rouges, ...

Coagulopathie vitamine K dépendante
Une prédisposition est rapportée chez le Rex Devon. Sa prévalence est inconnue, mais l’anomalie est rare. On suspecte une origine héréditaire se transmettant selon un mode autosomique et récessif. (Maddison et al. 1990 ; Soute 1992 ; Giger 2003)

Isoérythrolyse néonatale (syndrome hémolytique néonatal) :
Chez le Rex Devon, le pourcentage de mariages à risque est estimé à 24 % (Bussiere 2009)

Orthopédie – Appareil locomoteur : maladies des os, des articulations et du squelette, maladies des muscles

Luxation de la rotule
Une prédisposition d’origine héréditaire est suspectée chez le chat Rex Devon. La maladie est généralement visible dès le jeune âge. (Volk 2006)

Myopathie héréditaire (ou spasticité héréditaire)
Chez le Rex Devon, c’est une affection rare et héréditaire selon un mode autosomique et récessif. Les signes cliniques surviennent le plus souvent entre 4 et 7 semaines. (Robinson 1973 ; Malik 1993 ; Shelton 1999)

 

Chat Rex Devon atteint de myopathie héréditaire (Spasticité héréditaire). Les omoplates sont anormalement saillantes, la nuque est fléchie ventralement, la patte est portée très haut pendant la marche. (Photo Gaschen et al. 2004)

 

Reproduction : maladies de l'utérus et des ovaires, testicules et prostate

Mise-bas et Dystocie chez la chatte
Le chat Rex Devon est considéré par certains auteurs comme une race prédisposée aux dystocies. (Gunn-Moore and Thrusfield 1995)

Isoérythrolyse néonatale (syndrome hémolytique néonatal) :
(voir Hématologie)

Le standard du Rex Devon

Tête
Assez petite par rapport au corps. Front bombé, stop net au niveau du nez. Museau court et bien développé. Bonne occlusion des mâchoires.

Yeux
Grands, bien ouverts et ovales. Toutes les couleurs sont acceptées, en accord avec la robe.

Oreilles
Remarquablement grandes et placées très bas. Larges à la base, arrondies à leur extrémité, avec ou sans plumets (« lynx tips »), recouverte d’une fine fourrure. Les tempes sont souvent nues.

Corps
Gracieux, ferme et musclé. Poitrine large et bien ouverte.

Membres
Longs, hauts, avec une ossature fine par rapport au corps mais une musculature puissante. Pieds ovales et petits.

Queue
Longue, fine, recouverte d’une fourrure courte et bouclée.

Poil
Fourrure courte, fine et douce, avec une frisure désordonnée. La densité est variable selon les zones, les régions supérieures (face, oreilles, dos, flancs, haut des pattes et queue) étant plus fournies que les régions inférieures. Les moustaches sont assez rares, courtes et frisées.

Robe
Toutes les couleurs sont reconnues.

Taille
Chat de taille moyenne

Poids
3 à 4,5 kg

 

Connaître le Rex Devon

Autres noms du Rex Devon
Rex Devon, Devon Rex, chat « lutin », si-rex (colourpoint)

Pays d’origine du Rex Devon
Angleterre

Utilisation du Rex Devon
Chat de compagnie qui n’aime pas la solitude.
Seuls les mariages Devon Rex X Devon Rex sont reconnus par le LOOF.

Caractère et aptitude du Rex Devon
Comportement joueur et malicieux. Très réceptif au dressage. Curieux.

Conseils d’éducation et de vie du Rex Devon
Peu d’entretien pour cette race à la fourrure courte et frisée. Il faut nettoyer régulièrement les oreilles et les yeux. Certains nécessitent d’être baignés en cas d’excès de sébum sur la peau. Il n’y a pratiquement pas de mue.

 

Durée de vie du Rex Devon
Environ 14 ans en moyenne

Histoire du Rex Devon
La race est apparue inopinément dans le Devonshire en 1960. La particularité de la robe fut fixée par des croisements consanguins. La mutation responsable de sa fourrure très particulière est différente de celle du Cornish Rex. En croisements, cette race a servi dans la création des Sphynx.

 
 
CNIL | Informations Légales | Contacts | Plan du site | Offres d'emploi | © Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis