MON COBAYE À ...


  • PROBLÈME MÉDICAL

PROBLÈME MÉDICAL

Abattement

  • • Mon cobaye ne mange plus

    Il s’agit d’urgence vétérinaire vraie ou relative en fonction de l’état général et du transit. Il faut garder à l’esprit que la gestion de l’anorexie du cobaye est plus compliquée et plus frustrante que celle du lapin en raison des multiples complications qui peuvent rapidement se développer (lipidose hépatique, fibrose de l’articulation de la mâchoire…). Elles entretiennent le phénomène et ralentissent la guérison de l’animal. Ainsi, plus la prise en charge de l’animal est précoce moins le pronostic sera réservé .

  • • Mon cobaye convulse

    Il faut que vous mainteniez votre cobaye dans un espace réduit et confortable, dans un endroit sombre et calme afin d’éviter qu’il ne se blesse.

  • • Mon cobaye urine du sang

    La coloration rouge des urines peut être consécutive à certaines causes menaçant le pronostic vital du cobaye ou compromettant la fonction rénale. Il s’agit donc potentiellement d’une urgence vétérinaire vraie. La prise en charge à domicile de ce type de cas est souvent difficile. Le vétérinaire doit en effet faire la différence entre une hématurie et une hémoglobinurie. Cela nécessite de réalisé des examens urinaires et sanguins. En parallèle, la cause doit être recherchée le plus souvent par le biais de l’imagerie médicale.

Problèmes alimentaire

  • • Mon cobaye ne mange plus

    Il s’agit d’urgence vétérinaire vraie ou relative en fonction de l’état général et du transit. Il faut garder à l’esprit que la gestion de l’anorexie du cobaye est plus compliquée et plus frustrante que celle du lapin en raison des multiples complications qui peuvent rapidement se développer (lipidose hépatique, fibrose de l’articulation de la mâchoire…). Elles entretiennent le phénomène et ralentissent la guérison de l’animal. Ainsi, plus la prise en charge de l’animal est précoce moins le pronostic sera réservé .

Problèmes urinaire

  • • Mon cobaye urine du sang

    La coloration rouge des urines peut être consécutive à certaines causes menaçant le pronostic vital du cobaye ou compromettant la fonction rénale. Il s’agit donc potentiellement d’une urgence vétérinaire vraie. La prise en charge à domicile de ce type de cas est souvent difficile. Le vétérinaire doit en effet faire la différence entre une hématurie et une hémoglobinurie. Cela nécessite de réalisé des examens urinaires et sanguins. En parallèle, la cause doit être recherchée le plus souvent par le biais de l’imagerie médicale.

Problèmes neurologique

  • • Mon cobaye convulse

    Il faut que vous mainteniez votre cobaye dans un espace réduit et confortable, dans un endroit sombre et calme afin d’éviter qu’il ne se blesse.

Problèmes médicaux courants

  • • Mon cobaye ne mange plus

    Il s’agit d’urgence vétérinaire vraie ou relative en fonction de l’état général et du transit. Il faut garder à l’esprit que la gestion de l’anorexie du cobaye est plus compliquée et plus frustrante que celle du lapin en raison des multiples complications qui peuvent rapidement se développer (lipidose hépatique, fibrose de l’articulation de la mâchoire…). Elles entretiennent le phénomène et ralentissent la guérison de l’animal. Ainsi, plus la prise en charge de l’animal est précoce moins le pronostic sera réservé .

  • • Mon cobaye convulse

    Il faut que vous mainteniez votre cobaye dans un espace réduit et confortable, dans un endroit sombre et calme afin d’éviter qu’il ne se blesse.

  • • Mon cobaye urine du sang

    La coloration rouge des urines peut être consécutive à certaines causes menaçant le pronostic vital du cobaye ou compromettant la fonction rénale. Il s’agit donc potentiellement d’une urgence vétérinaire vraie. La prise en charge à domicile de ce type de cas est souvent difficile. Le vétérinaire doit en effet faire la différence entre une hématurie et une hémoglobinurie. Cela nécessite de réalisé des examens urinaires et sanguins. En parallèle, la cause doit être recherchée le plus souvent par le biais de l’imagerie médicale.