Urgences et soins intensifs


Le Centre Hospitalier Vétérinaire FREGIS est ouvert 24h/24 et 7j/7. Une équipe assure le standard téléphonique de jour comme de nuit.

En dehors des heures de consultation de jour, c´est à dire de 19h00 à 08h00, le service de nuit est composé de vétérinaires et infirmiers présents pour prendre en charge les urgences et assurer les soins des animaux hospitalisés.

Les animaux déjà hospitalisés ou hospitalisés suite à une consultation d´urgence de nuit sont suivis par des auxiliaires vétérinaires spécialisés dont la fonction est la poursuite des soins ou des examens complémentaires en plus de leur surveillance.

Les dimanches et jours fériés, une équipe complète de vétérinaires urgentistes, chirurgiens et médecins, sont présents sur le centre hospitalier pour assurer les urgences et soins intensifs des animaux.

Il est toujours souhaitable que ce soit le propriétaire qui fasse hospitaliser son animal pour une communication optimale. Dès l´admission et après prise en charge et stabilisation de l´animal, des commémoratifs seront demandés, des hypothèses diagnostiques proposées, un pronostic avancé et un budget étudié. Signalez nous que vous êtes référés par un confrère vétérinaire sans quoi nous ne pourrions ni le contacter durant l´hospitalisation, ni lui envoyer de compte rendu …

 


Le Dr Cambournac est responsable du service d’Urgences, Réanimation et Soins-intensifs.

Il est diplômé de l’Ecole Nationale Vétérinaire de Lyon depuis 2012. Il a été l’un des premiers résidents européens en Urgences et Soins-intensifs. Il a suivi une formation en hémodialyse vétérinaire de l’Université de Californie, Davis (USA), et est désormais l’un des rares titulaires en Europe du Certificate of veterinary hemodialysis.  Il est également titulaire du diplôme Universitaire en Réanimation, Soins intensifs et Surveillance continue, et du Diplôme Inter-universitaire d’Assistance respiratoire et ventilation mécanique, de la faculté de Médecine de Lyon.

Dr Cambournac

Le Dr Coulet est diplômée de l’Ecole Nationale Vétérinaire de Lyon.

Elle a travaillé dans différents services d’urgence à Lyon ainsi qu’à l’université de Tufts à Boston (États-Unis) au service d’urgences et de soins intensifs.

Elle est l’une des cliniciennes du service d’Urgences et soins intensifs.

Docteur Coulet

Le Dr Speroni est diplômée de l’ENV de Nantes.

Précédemment, elle était en charge des consultations à l’école Vétérinaire de Nantes (ONIRIS).

Elle est l’une des cliniciennes du service d’urgences et soins intensifs.

Docteur Speroni

Le Dr Violé est diplômée de l’École Vétérinaire de Maison Alfort.

Précédemment elle était en charge des consultations au SIAMU (service de Soins Intensifs, Anesthésiologie et Médecine d’Urgence) de Lyon.

Elle l’une des cliniciennes du service d’urgences et soins intensifs.


Le Dr Redon a intégré l’équipe en 2019 en qualité de Vétérinaire au sein du service d’urgences et soins intensifs . Elle est diplômée de l’ENVA depuis 2015.


Le Centre Hospitalier Vétérinaire FREGIS est ouvert 24h/24 et 7j/7. Le service des urgences peut recevoir des patients, de jour comme de nuit. En dehors des heures de consultation de jour, c´est à dire de 19h00 à 08h00, le service de nuit est composé de vétérinaires et infirmiers présents pour prendre en charge les urgences et assurer les soins des animaux hospitalisés. Les dimanches et jours fériés, une équipe complète de vétérinaires urgentistes, imageurs, chirurgiens et médecins, sont présents sur le centre hospitalier pour assurer la continuité des soins des animaux hospitalisés, ainsi que les urgences.


Le standard téléphonique est accessible 24h/24 et 7j/7. Avant toute consultation, veuillez prendre directement contact par téléphone.

De notre côté, nos équipes averties pourront s’organiser, préparer du matériel spécifique si nécessaire afin que la prise en charge soit optimale.


Quand consulter en urgence ?

Dès lors de que l’état de l’animal est inquiétant. Parfois l’inquiétude est réelle (lien urgence vraie), parfois les signes présentés sont plus impressionnants que grave. Dans tous les cas, au moindre doute, prenez contact avec nos équipes. Il est toujours souhaitable que ce soit le propriétaire qui consulte ou fasse hospitaliser son animal. En effet, cela permet de s’assurer que les informations médicales soient les plus précises possibles, mais aussi que la communication est optimale.


Organisation des consultations d’urgences

Aux urgences du CHV Fregis, les animaux sont pris en charge par ordre de gravité et non par ordre d’arrivée. Deux cas de figures sont possibles :

  • votre animal est jugé médicalement stable et ne relève pas d’une urgence vitale : le vétérinaire urgentiste ou l’infirmier vous demandera de patienter en salle d’attente.
  • pronostic vital de votre animal est engagé, ou au moindre doute sur son état : votre animal sera directement transféré en salle de soins ou de déchoquage pour être évalué immédiatement par un vétérinaire. Au besoin, les premiers gestes seront réalisés afin de stabiliser votre animal. Soyez assurés que nous ferons tout notre possible pour vous tenir informé le plus régulièrement possible.

Dans tous les cas, le vétérinaire réalisera une consultation avec les propriétaires afin d’obtenir les renseignements médicaux nécessaires, d’évoquer des hypothèses diagnostiques, d’avancer un pronostic et d’estimer les soins nécessaires ainsi que leur cout associé. Pensez lors de la consultation à nous transmettre les coordonnées de votre vétérinaire traitant ou référant afin que nous puissions le contacter si nécessaire, mais aussi le tenir informé durant l’hospitalisation ainsi que lui faire parvenir un compte rendu détaillé.


Quand envisager une hospitalisation en soins-intensifs ?

Initialement, les soins-intensifs ont été créés pour la prise en charge des patients en état de choc, avec des déséquilibres sanguins grave, ou parfois des hémorragies. Aujourd’hui, les prérequis des unités de soins-intensifs, humains ou vétérinaires, se sont largement étendus, de par la technicité du personnel soignant, mais aussi du matériel toujours plus avancé à leur disposition.

Désormais, en cas d’insuffisance rénale aiguë, l’équipe des soins-intensifs peuvent être solliciter pour la pose d’un cathéter jugulaire de dialyse et la réalisation des séances d’épuration extra-rénale, plus communément appelées dialyse. Cette technique consiste à faire passer le sang de l’animal au travers d’un rein artificiel, pour le nettoyer, avant de le rendre au patient. Ces séances sont effectuées pour une durée et à une fréquence variable, dépendant de la sévérité de la maladie, en attendant la récupération du fonctionnement du rein.

En cas de défaillance respiratoire, les réanimateurs peuvent intervenir pour drainer un épanchement de liquide ou d’air dans le thorax. Dans les cas les plus graves, une respiration artificielle pourra être mise en place en soins-intensifs. Ce type de prise en charge nécessite une surveillance constante et des soins extrêmement spécifiques.

Dans certaines intoxications, il peut être nécessaire d’administrer des perfusions lipidiques ou certains antidotes s’ils existent, tout en assurant une surveillance clinique accrue. Dans les cas les plus graves, une épuration extracorporelle sanguine (hémoperfusion) peut être nécessaire afin d’éliminer le toxique du sang.

La réanimation chirurgicale s’adresse également aux animaux présentant un risque élevé, soit pré-opératoire, soit de complications post-opératoires et ayant besoin d’une surveillance continue minutieuse. La respiration est surveillée et assistée selon les besoins de chaque animal. Le cœur est sous surveillance continue (monitoring). Des bilans sanguins, tels que numération formule, biochimie, gazométrie, cooximétrie, coagulation, peuvent être réalisés au besoin, avec des résultats dans les minutes pour pouvoir réagir immédiatement.

Enfin, que ce soit en réanimation ou en soins-intensifs, l’état de santé des animaux hospitalisés peut évoluer très rapidement. Que cette évolution soit positive ou plus inquiétante, les vétérinaires du CHV Fregis appellent régulièrement les propriétaires pour leur faire part des évolutions médicales.

Pour toute question relative à une éventuelle hospitalisation, aux indications ou la mise en œuvre et les possibilités de traitements spécifiques, n’hésitez pas à nous contacter.


Équipe et organisation du service d’urgence, réanimation et soins-intensifs

Le service d’urgence, réanimation et soins-intensifs du CHV Fregis est organisé de façon similaire à ce qui est fait en médecine humaine. Afin d’être en mesure d’assurer la mise en œuvre prolongée de techniques spécifiques, l’utilisation de dispositifs médicaux spécialisés ainsi qu’une permanence médicale et paramédicale permettant l’accueil des patients et leur prise en charge vingt-quatre heures sur vingt-quatre, tous les jours de l’année, l’équipe titulaire se compose de 5 cliniciens – 4 réanimateurs spécialisés, et d’un spécialiste (ou board éligible) du Collège européen en urgence et soins-intensifs (ECVECC). Cette équipe est complétée par les 12 docteurs vétérinaires du service de garde.

L’équipe est en charge des consultations d’urgence, des patients hospitalisés en soins-intensifs, de la mise en œuvre des techniques de suppléances ou si besoin de la gestion des anesthésies complexes ou à risques.


QUELQUES DÉFINITIONS

Pour comprendre l’organisation d’un service d’Urgence, réanimation et soins-intensifs, il est nécessaire de faire la différence entre ces différents termes.


Les urgences

Les urgences est le terme générique utilisé pour désigner le service hospitalier qui accueille, à toutes heures du jour et de la nuit, les animaux en situation d’urgence.

Le caractère urgent d’une situation est variable. Ainsi, en médecine vétérinaire, on distinguera l’urgence vitale, pour laquelle la vie de l’animal est mise en jeu, de l’urgence ressentie, qui ne présente pas de dangers immédiats mais se réfère davantage à un contexte angoissant, le plus souvent pour le propriétaire.


La réanimation

En médecine vétérinaire, la réanimation correspond à la prise en charge initiale visant à stabiliser les animaux en état critique, afin de limiter les complications liées à leur maladie. Ainsi, la réanimation constitue l’ensemble des moyens dispensés par des médecins spécialisés en réanimation (réanimateurs), mis en œuvre pour permettre de rétablir ou surveiller les fonctions vitales momentanément défaillantes telles qu’elles sont susceptibles de survenir au cours de traumatisme, d’hémorragie, d’insuffisance cardiaque, d’insuffisance rénale et ceci dans l’objectif d’une guérison. Cette réanimation initiale se déroule le plus souvent au sein de la zone de déchoquage. C’est un endroit qui se situe géographiquement dans des lieux assez variables au sein d’un hôpital, mais le plus souvent associé au service des urgences, ou des soins-intensifs. Cette zone de déchocage sert à prendre en charge les situations les plus graves dans le service des urgences, en lien direct avec le ou les service(s) de réanimation, et les vétérinaires des autres spécialités médicales.

Ainsi l’équipe de réanimation et soins-intensifs est en mesure de réaliser des échographies ciblées d’urgences, des gestes écho-guidées (ponction artérielle, ponction péricardique, thoracocentèse), le relai d’un fonctionnement cardiaque défaillant par la mise en place de pacemaker transcutané ou de défibrillation, ou encore d’assistance respiratoire par la mise en place d’une ventilation mécanique artificielle, l’établissement d’un protocole de transfusion, de réanimation liquidienne ou de vasopresseurs.


Les soins-intensifs

Le service des soins intensifs a pour mission l’hospitalisation des animaux en état critique, c’est-à-dire qui présentent une défaillance d’une fonction vitale, le plus souvent une insuffisance de fonctionnement d’un organe. L’hospitalisation en soins-intensifs peut parfois être nécessaire pour les animaux dont l’évolution clinique reste incertaine, comme ceux à risques de développer une complication sévère. Bien qu’il existe des différences subtiles entre la réanimation et les soins-intensifs, ces deux disciplines sont souvent regroupées, car pratiquées par les mêmes médecins spécialisés, permettant d’assurer un continuum de l’admission jusqu’à l’hospitalisation.

Les progrès réalisés dans tous les secteurs de la médecine et de la chirurgie vétérinaire font que le service de soins-intensifs est amené à intervenir à de nombreuses occasions. Pour la prise en charge des états critiques, le service dispose de moyens techniques très spécialisés. Le service de soins-intensifs peut recevoir aussi bien des chiens, grands et petits, que des chats, avec pour chacun une cage d’hospitalisation adaptée. A l’instar de ce qu’il se fait en médecine humaine, chaque cage de soins-intensifs du CHV Fregis est équipée d’un appareillage complet. Les moniteurs permettent de suivre en permanence les constantes vitales de l’animal : rythme cardiaque, taux d’oxygène dans le sang, tension artérielle ou encore température. Enfin, un système de pousse seringues complet permet l’administration continue de traitements. Ces administrations continues peuvent être nécessaire, et parfois extrêmement nombreuses, comme ce peut être le cas lors de de forte douleur, d’insuffisance cardiaque, d’infection grave (choc septique) ou encore de tétanos.

Enfin, pour certains animaux, il est parfois nécessaire d’aider ou remplacer le fonctionnement de certains organes défaillants par des machines spécifiques. Aussi, le service de soins-intensifs du CHV Fregis est désormais équipé d’appareils :

  • d’assistance ventilatoire (ventilateur artificielle)
  • de suppléance rénale (hémodialyse vétérinaire)
  • de remplacement plasmatique (plasmaphérèse)
  • de suppléance rythmique cardiaque (défibrillation, pacemaker temporaire transcutané).

De par la complexité des soins et d’utilisation de ces machines, ce service nécessite tout un personnel soignant très spécialisé, capable de réagir à toute éventualité urgente. En soins-intensifs, du personnel soignant est présent dans l’unité de soins-intensifs à surveiller les animaux qui y sont hospitalisés 24 heures sur 24. Ces moyens matériels et humains sont mis en œuvre de façon continue par notre équipe multidisciplinaire afin de déceler, prévenir et corriger les déséquilibres aigus que l’on peut rencontrer dans certaines maladie, chirurgie, traumatisme, ou intoxication.


Les installations

Afin que nos équipes spécialisées puissent prendre en charge les animaux en état critique, le CHV Fregis dispose :

  • Une zone de déchocage pour la stabilisation initiale des patients admis en état d’urgence. Cette zone comprend défibrillateur, pompes à perfusion et pousses seringues, ainsi que l’ensemble du matériel et des médicaments nécessaires à la réanimation des animaux les plus graves.
  • Une unité de soins-intensifs avec 7 cages spécifiques aux soins-intensifs. Chaque cage est équipée d’un moniteur multiparamétrique dédié et complet (incluant ECG, saturation en oxygène, température, fréquence respiratoire, pression non invasive, pression invasive, capnographie ou mesure du débit cardiaque si besoin), ainsi que d’un système de perfusion (pompe à perfusion et pousse seringue dédiés). Ces cages spécifiques permettent la réalisation de soins spécifiques, ainsi que la surveillance visuelle par les soignants.
  • Un laboratoire complet 24h/24: NFS, biochimie, coagulation, ionogramme, cooxymétrie, gazométrie veineuse et artérielle.
  • Un échographe d’urgence spécifique pour la réalisation des protocoles FAST, mais aussi, au besoin, la réalisation d’accès veineux ou artériels complexes, de ponctions échoguidées, ou encore d’anesthésies loco-régionales.
  • Une unité de thérapie extracorporelle : hémodialyse, hémoperfusion et plasmaphérèse pour la prise en charge des insuffisances rénales aiguës, certaines intoxications, ou encore de certaines affections dysimmunitaires (anémie hémolytique, myasthena, polyradiculonévrite).
  • Un ventilateur de réanimation pour la prise en charge des patients en insuffisance respiratoire sévère, telle que lors de bronchopneumopathie, ou de certaines atteintes neurologiques.
  • Une banque de sang est en cours de création pour nos patients hospitalisés.
  • En plus des moyens spécifiques dédiés aux soins-intensifs, le CHV Fregis dispose de 4 blocs opératoires dont un avec fluoroscopie (pour les chirurgies ou la cardiologie interventionnelles), d’un service d’imagerie complet (radiographie capteur plan, échographes, scanner, IRM), de l’ensemble du matériel nécessaire à la réalisation de fibroscopie, endoscopie et électrodiagnostique.

Les traitements spécifiques en soins-intensifs :

  • Dialyse
  • Transfusion
  • Insuffisance respiratoire et ventilation
  • Thrombolyse
  • Insuffisances cardiaques
  • État de choc
  • Traumatisme
  • Accident de la voie publique
  • Post-opératoire de chirurgie lourde

Les points clés du service d’urgence, réanimation et soins-intensifs du CHV Fregis :

  • Continuité de la surveillance et des soins 24 heures sur 24.
  • Vétérinaires réanimateurs titulaires spécialisés en urgences et soins-intensifs
  • Présence permanente de vétérinaires et auxiliaires de soins.
  • Matériel de pointe, cages vétérinaires spécifiques
    • Surveillance vétérinaire des animaux hospitalisés
    • Surveillance des paramètres vitaux par monitorage continue
    • Suivi des paramètres sanguins
  • Mise en œuvre de techniques spécifiques à la réanimation :
    • Nutrition artificielle
    • Ventilation mécanique assistée
    • Hémodialyse vétérinaire
    • Transfusion
    • Plasmaphérèse
    • Hemoperfusion
    • Analgésie continue
    • Perfusion
    • Pacemaker temporaire

URGENCES 24h/24 - 7j/7

01 49 85 83 00