Côté NAC: Lapin

Présentation du cas

Une lapine stérilisée, âgée de 4 ans, est présentée pour un second avis sur des difficultés respiratoires évoluant depuis quelques jours. Les signes respiratoires se manifestent par une augmentation d’amplitude des mouvements respiratoires thoraciques ainsi qu’une courbe respiratoire tachypnéique. L’animal avait été hospitalisé chez le vétérinaire référant quelques jours auparavant suite à un ralentissement de transit digestif. Des radiographies thoraciques avaient révélé un effet de masse crânial dans la cavité thoracique caractérisé par un net déplacement dorsal de la trachée. Les signes digestifs s’étaient résolus suite à la prise en charge initiale avec soins de support par le vétérinaire référant. L’examen clinique révèle un animal en bon état de chair, vif, alerte et réactif. L’augmentation d’amplitude des mouvements respiratoires et la tachypnée sont confirmés. L’auscultation pulmonaire révèle une augmentation importante des bruits respiratoires sur l’ensemble des aires d’auscultation.

  1. A l’aide des données anamnestico-cliniques, quelle est votre hypothèse diagnostique primaire ?

Les radiographies réalisées par le vétérinaire référant sont évocatrices d’une masse médiastinale crâniale à l’origine des difficultés respiratoires observées chez ce patient. Chez le lapin, la cause la plus fréquente de masse médiastinale crâniale est le thymome. Comme chez les rongeurs, les lapins présentent une persistance de leur thymus tout au long de leur vie ce qui permet le développement de tumeurs au sein de cet organe. Les thymomes se composent principalement de cellules épithéliales thymiques associés à divers degrés d’infiltration par des cellules lymphocytaires. Ils se présentent le plus souvent sous la forme de masse nodulaire, encapsulée plus ou moins kystique provoquant la compression des organes adjacents (poumons, cœur, gros vaisseaux). Il s’agit d’une tumeur fréquente chez le lapin âgé de plus de 5 ans.

  1. Quelles sont les autres hypothèses diagnostiques pouvant être considérées à ce stade chez un lapin ?

Chez le lapin, les autres causes d’effet de masse en regard du médiastin crânial déplaçant dorsalement la trachée peuvent inclure :

  • Un lymphome thymique. Il s’agit d’une tumeur macroscopiquement similaire au thymome précédemment évoqué et se différenciant essentiellement par sa composition cellulaire en cytologie/histologie. Ce type tumoral ne présente en effet généralement pas de cellules épithéliales mais est majoritairement composé de cellules lymphocytaires. Il est beaucoup plus rare que le thymome chez le lapin.
  • Une cardiopathie avec cardiomégalie sévère et dilatation de l’atrium gauche pourrait provoquer une image radiographique et une présentation clinique similaires. Les bruits cardiaques n’étaient par ailleurs pas évaluables chez ce patient considérant l’augmentation des bruits respiratoires. Les cardiopathies restent à ce jour peu décrites chez le lapin bien qu’elles soient parfois rencontrées en pratique (pas de type privilégié rapporté à ce jour).
  • Un abcès intrathoracique ou intrapulmonaire. Ce type d’infection est le plus souvent causé par Pasteurella multocida chez le lapin.
  • Une masse intrapulmonaire (carcinome ou métastase d’une autre tumeur) pourrait également être considérée et provoquer un effet de masse thoracique similaire.
  1. Quelle est votre approche diagnostique ?

n cas de masse intrathoracique, la réalisation d’un examen tomodensitométrique en permet la localisation et la délimitation précise. Le profil de réhaussement par le produit de contraste permet également d’orienter le diagnostic entre un processus tumoral ou un abcès. Cet examen permet également la réalisation de ponctions guidées tomodensitométriquement. L’inconvénient principal est néanmoins la nécessité de placer l’animal sous anesthésie générale malgré une fonction respiratoire diminuée et une fonction cardiaque inconnue. Alternativement, un examen échographique permet de visualiser la masse et de tenter d’en découvrir l’origine. Cet examen a pour avantage de permettre la réalisation de ponctions échoguidées de la masse ainsi que d’évaluer la fonction cardiaque dans le même temps. Dans le cas présent, l’ensemble de ces examens ont été réalisés. L’échographie a permis l’observation d’une volumineuse masse thoracique crâniale gauche sans pouvoir trancher clairement entre une origine pulmonaire ou médiastinale associée à un épanchement pleural anéchogène. A l’inverse, l’examen tomodensitométrique a permis de mettre en évidence de multiples masses de localisation pulmonaire impliquant les lobes caudaux bilatéralement et la partie crâniale du lobe crânial gauche associés à de multiples nodules dans le lobe crânial droit et la partie caudale du lobe crânial gauche (cf figures jointes ci-dessous). L’analyse cytologique du liquide d’épanchement et de ponctions de la masse principale est compatible avec un carcinome anaplasique.

Examen tomodensitométrique thoracique d’un lapin présenté pour détresse respiratoire révélant de multiples masses de localisation pulmonaire (flèches rouges). A : Coupe transverse, B : Coupe sagittale, C : Coupe frontale.

  1. Quelles sont les options thérapeutiques possibles ?

Le pronostic vital à court terme est sombre pour ce patient compte tenu de l’agressivité et de la diffusion du processus tumoral. Un protocole de chimiothérapie intracavitaire (cavité pleurale) pourrait être envisagé mais n’a jamais été décrit chez le lapin à ce jour. Cette approche thérapeutique utilisant du cisplatine a permis d’atteindre une survie de 1 à 2 ans dans une étude chez 5 chiens présentant des mésothéliomes ou des carcinomatoses intracavitaires.

 

Auteur

Par le Dr Vet COUTANT, service de nacologie, CHV Frégis

Informations pratiques

Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis

Retour
  • Lun
    9h00 à 19h00
  • Mar
    9h00 à 19h00
  • Merc
    9h00 à 19h00
  • Jeu
    9h00 à 19h00
  • Vend
    9h00 à 19h00
  • Sam
    9h00 à 19h00
  • Dim
    Urgences seulement

En cas d'urgence

Veuillez appeler :

01 49 85 83 00
Retour

Adresse de la clinique

43, avenue Aristide Briand 94110 Arcueil
retrouvez-nous sur Google Maps
Retour

Veuillez appeler ce numéro en cas d'urgence :

01 49 85 83 00