Le CHV FREGIS reste ouvert et accessible sans restriction pendant toute la durée des Jeux olympiques et paralympiques 🏅

Pour faciliter votre venue, nous vous recommandons de consulter le site www.anticiperlesjeux.gouv.fr afin d’obtenir toutes les informations nécessaires à votre déplacement et de prévoir un temps de trajet plus long en raison des contraintes de transport dans les zones parisiennes que vous pourriez traverser pour vous rendre chez nous.

Cas d’une fissure intercondylienne bilatérale chez un chien Springer Spaniel de 3 ans

Rochel est un chien mâle Springer Spaniel mâle de 3 ans, présenté en consultation de chirurgie pour une boiterie chronique du membre thoracique gauche apparue il y a un mois. Aucun traumatisme n’a été rapporté. La boiterie est majorée à froid et s’est améliorée après un traitement anti-inflammatoire non stéroïdien de 10 jours mais a récidivé dès l’arrêt du traitement.

A l’examen clinique, on note une boiterie modérée et permanente du membre thoracique (2-3/5). Le signe de Campbell est douteux. Aucune douleur franche n’est mise en évidence lors de l’examen orthopédique.

  1. A ce stade, quel diagnostic différentiel peut-on établir ?

Compte tenu du signe de Campbell douteux, le diagnostic différentiel doit inclure les affections courantes du coude du jeune adulte, telles que la dysplasie du coude (atteinte du compartiment médial voire fragmentation, non-union du processus anconé, ostéochondrite disséquante ou incongruence articulaire) ou une ossification incomplète du condyle huméral. On peut également penser à une tendinopathie, ou moins probablement une autre cause inflammatoire, infectieuse ou tumorale.

  1. Quel examen complémentaire est le plus adapté ?

L’examen complémentaire le plus adapté est le scanner.

Une radiographie des coudes peut également être envisagée mais manque souvent de sensibilité (superposition des structures).

  1. La lésion suivante est observée. Qu’observez-vous et quel est le vôtre diagnostic final ?

On observe sur images une ligne hyperatténuante incomplète (flèches roses), médiale aux condyles huméraux bilatéralement. En regard de cette ligne, une plage hyperatténuante (flèches bleues) correspondant à de la sclérose est visible.

Ces lésions correspondent à une fissure intercondylienne partielle, bilatérale. On suspecte un défaut ossification du condyle huméral empêchant l’union des deux condyles ou une lésion de fatigue. Plusieurs races sont prédisposées notamment le Springer Spaniel.

  1. Quelle est le risque associé à ce genre de lésion ? Quelle est la prise en charge ?

Ces lésions favorisent les fractures intercondyliennes. La prise en charge est chirurgicale avec la mise en place d’une vis intercondylienne afin de stabiliser l’articulation

 
 
 
 
Retour

Informations pratiques

Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis

Retour
  • Lun
    9h00 à 19h00
  • Mar
    9h00 à 19h00
  • Merc
    9h00 à 19h00
  • Jeu
    9h00 à 19h00
  • Vend
    9h00 à 19h00
  • Sam
    9h00 à 19h00
  • Dim
    Urgences seulement

En cas d'urgence

Veuillez appeler :

01 49 85 83 00
Retour

Adresse de la clinique

2 accès pour nous rendre visite : Rue Jacques Destrée, 75 013 Paris :  Accès piétons : 8h00 - 20h00 9 rue de Verdun, 94 250 Gentilly : Accès parking, urgences et piétons : 24h/24, 7 j/7
retrouvez-nous sur Google Maps
Retour

Veuillez appeler ce numéro en cas d'urgence :

01 49 85 83 00