Nos infos races  >   Chien  >   Dogue allemand
Races de chiens : Dogue allemand

Les maladies et la santé du Dogue allemand

A venir

Le standard du Dogue allemand

Tête :
Fortement sculptée, allongée, étroite, très expressive, toujours portée très haute. Stop très marqué, arcades sourcilières bien développées. Chanfrein large, museau haut et rectangulaire, truffe noire ou plus claire chez l’arlequin.

Yeux :
De grandeur moyenne, ronds, aussi foncés que possible. Chez les Dogues bleus, les yeux clairs sont admis. Chez les Dogues arlequins, les yeux clairs ou de couleur différente sont admis.

Oreilles :
Attachées haut, naturellement tombantes.

Corps :
Il s’inscrit dans un carré. Cou long, sec, bien musclé au profil galbé. Poitrail prononcé, côtes bien cintrées. Dos court, presque rectiligne, rein large, légèrement voussé, croupe large, légèrement inclinée. Ventre bien relevé.

Membres :
Fort, musclés, pieds ronds (pied de chat). Doigts cambrés et bien serrés.

Queue :
De longueur moyenne parvenant au jarret. Attachée haut et à racine large. Svelte et mince à son extrémité. En action, elle se recourbe légèrement en forme de sabre.

Poil :
Très court, dense, lisse, et couché à plat, luisant.

Robe :
Bringée : couleur de fond jaune or clair ou jaune or intense toujours bringée de stries transversales noires très nettes. Le masque noir est recherché.
Fauve : du jaune or clair au jaune or intense, masque noir recherché.
Noire : noir de laque, des marques blanches sont admises.
Bleue : bleu acier pur, marques blanches au poitrail et aux pieds admises.
Arlequin : fond blanc pur avec des taches d’un noir de laque aux contours déchiquetés, de dimensions variées bien réparties sur tout le corps.

Taille :
Mâles : au minimum 80 cm
Femelles : au minimum 72 cm

Poids :
De 50 à 70 kg

 

Connaître le Dogue allemand

Autres noms du Dogue allemand
Dogue allemand, Deutsche Dogge, Danois, Grand Danois, Great Dane

Pays d’origine du Dogue allemand
Allemagne

Utilisation du Dogue allemand
Chien de garde. Chien de compagnie

Caractère et aptitude du Dogue allemand
C’est le plus pacifique de tous les Molosses. Un chien gentil, doux, sensible, affectueux, tout particulièrement avec les enfants. Equilibré, calme, aboyant très peu, il ne devient agressif que si les circonstances le nécessitent. Vigilant, ayant le sens de la propriété, du territoire, il garde ses distances et reste méfiant envers les étrangers. Incorruptible, chien de dissuasion par excellence.

Conseils d’éducation et de vie du Dogue allemand
Son éducation sera précoce, faite avec fermeté mais patience.

Durée de vie du Dogue allemand
Médiane : 6,5 ans
Durée maximale : 14,17 ans

 

Histoire du Dogue allemand
Ce grand chien descendrait du Molosse du Tibet introduit en Europe par les Phéniciens, puis par un peuple nomade de Perse, les Alains. Au Moyen Age, on distinguait parmi ces Molosses deux variétés :

  • les « Alans gentils » qui chassaient en meute (sanglier, loup, ours), puissants, agiles, élancés.
  • les « Alans de boucheries », d’apparence plus lourde, plus ramassée, étaient destinés à la garde.

En 1878, toutes les variétés sont rassemblées sous le nom de « Dogue Allemand », son standard sera fixé vers 1890 en Allemagne. Le Doggen Club de France est fondé dès 1923 .

 
 
CNIL | Informations Légales | Contacts | Plan du site | Offres d'emploi | © Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis